Des rennes dans le nord de la Norvège.

La vraie vie des rennes

Tous les rennes n’ont pas la chance de tirer le chariot du père Noël. Et ils n’ont pas tous le nez rouge. Alors, que font les autres rennes de la planète pendant le reste de l’année? Pour le savoir, Le Soleil a questionné une experte. Voici donc le portrait de la vraie vie de rennes.

(Merci à Christine Gagnon, biologiste et directrice à la conservation et à l’éducation au Zoo sauvage de Saint-Félicien, pour tous ces renseignements. Ce zoo du Saguenay compte d’ailleurs six rennes et un caribou migrateur!)

On dit rennes ou caribous?

C’est la même chose. On appelle ces animaux rennes en Europe et caribous au Canada, mais c’est exactement la même espèce. Ce qui n’empêche pas qu’il y ait des différences selon l’endroit où ces bêtes vivent.

Où vivent-ils?

Les rennes habitent plusieurs régions de la partie nord de notre planète. Il y en a chez nous, au Québec et au Canada. Ils habitent les grandes étendues de toundra du Nord, les terrains montagneux de Gaspésie et les forêts du Saguenay, entre autres.

De quoi ont-ils l’air?

Les rennes font partie de la famille des cervidés, la même que les cerfs, les chevreuils et les orignaux. Au Québec, les caribous sont plus hauts sur pattes, alors que les rennes d’Europe sont plus petits et dodus. Leur fourrure change de couleur au gré des saisons. En hiver, elle est blanche pour les aider à se camoufler dans la neige. Au printemps, elle devient brun foncé.

Les femelles donnent naissance à un petit par année. On les appelle faons. Ils naissent brun pâle, tandis que les petits caribous sont beige crème avec des points blancs.

Les adultes peuvent mesurer jusqu’à 1,4 mètre, du sol à l’épaule. Ils pèsent entre 150 et 200 livres. Dans la nature, ils vivent de 12 à 15 ans.

Que mangent-ils?

Les rennes sont herbivores : ils ne mangent que du lichen et de l’herbe. Ils ont de très gros sabots pour gratter la neige pour atteindre ce lichen. D’ailleurs, le mot caribou signifie «celui qui creuse dans la neige» dans la langue micmaque.

Comment restent-ils au chaud l’hiver?

Les poils des rennes sont creux, comme ceux des ours blancs. De l’air se glisse à l’intérieur et se réchauffe au contact du corps. Ça devient un isolant contre le froid. En plus, ça aide à flotter quand ils nagent!

À quoi sert leur panache?

Leur panache courbé et plein de ramifications est utile pour se défendre contre les prédateurs (loups, ours et aigles). Il sert aussi aux mâles à se battre entre eux pour savoir qui pourra se reproduire avec les femelles. D’habitude, un gros panache montre qu’on est fort et en santé. Chaque printemps, les panaches poussent pour ensuite sécher et tomber à l’automne. Certains peuvent dépasser 1,2 mètre de longueur!

On appelle ce panache «bois» même s’il n’est pas fait de bois ni d’os, mais plutôt de kératine, le même matériau qui constitue tes ongles. Fait unique parmi les cervidés : les femelles ont aussi des bois. D’ailleurs, elles les perdent après les mâles. Ça les aide à défendre leurs petits contre les prédateurs, entre autres.

Sont-ils en danger d’extinction?

Au Canada, les caribous étaient très nombreux autrefois. Mais les scientifiques ont noté une baisse de leur nombre dans les dernières années. Leur survie est donc préoccupante. La perte d’habitat, les coupes d’arbres, la chasse et la maladie pourraient expliquer cette diminution.

*****