Le brasseur Alexandre Pineau de la microbrasserie La Captive lancera La Tordeuse, une nouvelle bière à base d'épinettes de la Matapédia.

La Tordeuse: une bière à l'épinette produite dans la Matapédia

AMQUI – Une bière à base d'épinettes infusées provenant de la Matapédia dégageant une fine odeur de forêt et des notes chocolatées au goût. C'est ce que propose La Tordeuse, une nouvelle bière forestière que lancera jeudi la microbrasserie La Captive d'Amqui.

En plus de rendre hommage aux généreuses forêts de conifères de cette région du Bas-Saint-Laurent, cet élixir vise à souligner le 25anniversaire de la Coop forestière de la Matapédia. Selon le brasseur de La Captive, Alexandre Pineau, l'épinette est intéressante pour son caractère aromatique, sans compter que cette essence d'arbres est abondante dans la région et facile d'accès.

La Tordeuse est une bière ambrée à 4,9 % d'alcool. «C'est une bière qui est très chocolatée au goût, mais c'est à la deuxième gorgée qu'on sent qu'il y a une petite vapeur forestière qui ressort en bouche, décrit Alexandre Pineau, qui est l'un des six copropriétaires de la microbrasserie. Avec un soupçon de malt chocolaté torréfié, il y a un petit côté fruité. Pour être accessible au grand public, elle n'a pas trop d'amertume. C'est une bière de soif, une bière-dessert.» De l'avis du brasseur, elle se marie merveilleusement bien avec un gâteau forêt-noire.

Foncée et accessible

Sa robe de teinte ambrée se démarque des autres bières forestières. «Il y a des blondes forestières, estime Alexandre Pineau. Par la couleur, je voulais changer la mentalité des bières foncées, que le monde trouve un peu trop fortes. Elle est vraiment douce au goût. Ça donne une accessibilité à ce genre de bière-là. Elle sort un peu comme une rousse.»

Pour le copropriétaire de la microbrasserie La Captive, qui est installée dans l'ancienne prison d'Amqui, La Tordeuse était bien assortie avec la thématique de leurs produits qui se rapporte à l'univers carcéral. «La Tordeuse, c'est un nom qui faire rire», considère-t-il.

En plus de La Tordeuse, La Captive lancera, jeudi, L'Évadée et La Suffragette numéro 2. Dans la même série que La Suffragette numéro 1 qui est une blanche de framboises, cette nouvelle cuvée sera à base de cassis. «C'est une bière qui avait été brassée pour la Journée internationale des femmes au début mars», indique le brasseur.