Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.

La semaine d'actu du 27 mars 2021

Ève Tessier-Bouchard
Ève Tessier-Bouchard
Les Coops de l'information
Article réservé aux abonnés
Tu veux toujours en savoir plus sur le monde qui t’entoure? Le P’tit Mag te présente un rendez-vous parfait pour toi! Chaque semaine, on déniche les nouvelles les plus intéressantes de la semaine pour t'en faire un résumé facile à comprendre!

Un quiz pour la journée mondiale du théâtre

Aujourd’hui, 27 mars, c’est la journée mondiale du théâtre. Cette année, nous avons été privés de cet art vivant qui peut nous faire rire, pleurer et réfléchir, tous ensemble réunis dans une salle. Le théâtre a un vocabulaire bien à lui et aujourd’hui nous te proposons un quiz qui te fera découvrir un nouveau mot : vaudeville! C’est l’auteur et ex-enseignant Daniel Brouillette qui anime cette capsule vidéo que tu peux regarder à la maison ou en classe! Tu peux la trouver dans la section jeunesse de nos plateformes. Tu y dénicheras aussi une dictée spéciale, une capsule de grammaire et une fiche éducative. Propose à ton enseignant.e d’utiliser nos contenus pour les 8-12 ans!



*****

Pour plus de politesse au restaurant

Avec la réouverture des restaurants en zone orange, de plus en plus de gens décident de faire une sortie dans les salles à manger. Les gens qui travaillent dans les restaurants sont bien contents. Toutefois, une partie de la clientèle se montre toujours désagréable, et même impolie envers le personnel. Certains clients ne disent pas «s’il-vous-plaît» ou «merci», et d’autres donnent des ordres aux serveurs comme s’ils étaient les rois de la place...

Samuel Larouche, un ancien serveur qui travaille maintenant dans la publicité, a donc récemment lancé sur les réseaux sociaux un «appel à la politesse» dans les restaurants! Selon lui, l’impolitesse et le ton parfois irrespectueux des clients envers les serveurs est un véritable problème dans le monde de la restauration.

Samuel a ainsi écrit sur son compte Instagram : «Ouverture des restaurants = retour de la belle phrase “Tu vas m’donner.”» Il voulait en quelque sorte dénoncer la façon de demander des choses des clients qui disent des choses comme «tu vas me donner ceci ou cela» au lieu de «je prendrais ceci ou cela svp». Il a également publié un logo qu’il a créé lui-même. On peut y voir la phrase «Tu vas m’donner», qui est biffée. À la place, il a plutôt écrit «Tu vas m’dire ça autrement» 

• Respectons les serveurs!
Sa publication, qui a aussi été partagée sur Facebook, a fait beaucoup réagir. Beaucoup de gens, en particulier des serveurs et des travailleurs de la restauration, étaient d’accord avec Samuel. 

Samuel Larouche espère que sa campagne de politesse sensibilisera les gens. Il souhaite aussi que les clients qui ne veulent pas respecter les mesures sanitaires (comme le port du masque ou la preuve de résidence) se montrent plus collaboratifs avec le personnel de la restauration. 

Un texte d'Éloïse Lamothe, journaliste stagiaire selon un texte de Marc Allard, Le Soleil

*****

La haute vitesse partout! Enfin!

Les gouvernements du Québec et du Canada s’unissent pour faire parvenir l’Internet haute vitesse à tous les foyers québécois! Lundi, François Legault et Justin Trudeau se sont rencontrés à Trois-Rivières pour annoncer une entente à ce sujet! En tout, 826 millions de dollars serviront à la réalisation du projet!!!

Aujourd’hui, la plupart des connexions Internet sont à haute vitesse, car c’est ce qui fonctionne le mieux et qui permet de surfer sur le Web plus rapidement. Malheureusement, plusieurs foyers québécois, généralement situés en région, n’y ont toujours pas accès. Pas très pratique pour travailler ou étudier à distance!

• L’Internet haute vitesse pour tous!
L’Internet à haute vitesse est qualifié comme étant un service essentiel, et pourtant 251 000 foyers n’y ont pas accès. De tous ceux-ci, 67 000 sont déjà pris en main par d’autres initiatives, ce qui leur assurera un service d’Internet à haute vitesse d’ici 2022. 

Le projet des gouvernements, appelé «Opération haute vitesse Canada-Québec», vise à faire parvenir ce service à près de 148 000 foyers d’ici 2022. Environ 36 000 foyers qui n’auront toujours pas accès à l’Internet haute vitesse avec ce projet parce qu’ils sont situés dans des régions très reculées du Québec, et difficiles d’accès. Des options technologiques sont présentement en évaluation pour pouvoir desservir ces régions éloignées et très peu peuplées. 

Un texte de Zoé Arcand, journaliste stagiaire

*****

L’anxiété, une bibitte qu’on peut déjouer!

Depuis le début de la pandémie, de nombreuses personnes ont ressenti de l’anxiété à un moment ou un autre. Afin de t’aider à comprendre ce qu’est l’anxiété et surtout mieux la calmer, nous t’avons préparé une capsule vidéo que tu peux voir ci-dessous.

• En voici un résumé :
La peur et l’anxiété sont des émotions qui se ressemblent. Imaginons que tu es chez toi et qu’il y a un feu dans ton salon! Il se pourrait que tu sursautes, que tu cries et que tu partes en courant! Cette réaction, c’est ton corps qui réagit face à un danger que tu es en train de vivre. Il s’agit de la peur. 

Par contre, si tu es en train de lire dans ton salon et que tu te mets à imaginer un incendie sous ton canapé alors qu’il n’y a aucun danger… il serait bien possible que ce soit l’anxiété qui te visite! Cette émotion nous joue souvent des tours parce qu’elle est difficile à différencier de la peur. La peur est une réaction normale à un danger réel, alors que l’anxiété survient quand on imagine un danger.

L’anxiété se manifeste souvent quand on fait face à une situation nouvelle, ou quand on est confronté à un événement imprévisible. Tu t’es peut-être déjà senti anxieux lors d’un déménagement, avant de commencer l’école ou avant une présentation orale?

• Comment la reconnaître?
Lorsqu’on est anxieux, on peut se sentir plus émotif, irritable ou pleurer plus facilement. D’autres fois, l’anxiété se manifeste davantage dans notre corps. Elle fait battre notre cœur plus rapidement, peut nous donner mal au cœur ou au ventre, ou nous donner des maux de tête.

Ces symptômes sont des signaux que ton cerveau transmet à ton corps pour le préparer à se défendre… même s’il n’y a pas de réel danger!

• Des trucs!
Heureusement, il y a plusieurs trucs qui existent pour nous calmer. Si tu sens que l’anxiété s’installe, tu peux essayer de te changer les idées, en te servant de tes cinq sens. 

Écouter de la musique que tu aimes, flatter ton animal de compagnie ou faire un câlin à l’un de tes parents, boire un verre d’eau ou manger un fruit ou compter tous les objets de couleur rouge dans ta maison vont t’aider à occuper ton esprit. Et lorsqu’on se distrait, l’anxiété se fait moins importante.

Et n’hésite pas à en parler avec une personne en qui tu as con­fiance. Cela évitera que ton anxiété se gonfle comme un ballon et prenne toute la place. Quand on sait la reconnaître et qu’on en parle, on se sent plus léger, comme si le ballon dégonflait! 

Selon un texte de Clémence Tessier, autrice de la capsule vidéo