Instantanés dans l’univers de…

À l’aube d’un déconfinement progressif, et alors qu’un retour à la «normale» est encore loin, Le Soleil a voulu prendre des nouvelles d’artisans de divers milieux — mode, gastronomie, photographie, architecture, voyage. Voici des portraits éclair tantôt légers, tantôt sérieux, de confinés qui ont bien voulu se prêter au jeu.

Brigitte Thériault

  • Occupation (en temps normal): Mère de trois enfants et artisane multidisciplinaire 
  • Lieu de confinement: Charlesbourg, Québec
  • Compagnon(s) de confinement: Ma famille, notre chien et les oiseaux sauvages
  • Dernière émission regardée: Peaky Blinders
  • Recette cuisinée dernièrement: Macaroni à la viande
  • Mets préféré de confinement: Café
  • Ce que je porte à la maison: Denim et coton ouaté
  • Album/musique qui tourne en boucle: Jungle d’Olivier Gendron
  • Ma façon de me garder en forme: Le jardinage
  • Un passe-temps découvert: Fabriquer des mangeoires pour mes oiseaux
  • La première chose que je veux faire dès que ce sera possible: Voyager en Gaspésie
  • Comment je vois les prochaines semaines et mois: Très occupé, car je complète ma nouvelle collection «maison» pour la Galerie du meuble de Québec. J’ai livré mes premiers coussins de la collection KAUAI juste avant l’arrivée inattendue de la pandémie. En parallèle, je prépare l’ouverture de ma boutique en ligne pour mes photographies d’art et mes produits de décoration pour la fin juin. Laissez-vous inspirer par la nature du Québec et d’ailleurs sur brigittetheriault.ca

*****

Pierre Bouchard

  • Occupation (en temps normal): Aventurier à vélo
  • Lieu de confinement: Baie-Saint-Paul
  • Compagnon(s) de confinement: Janick Lemieux
  • Dernière émission regardée: Tout le monde en parle en direct —sûrement à cause de la crise. Je visionne beaucoup de films — une demi-douzaine par semaine en confinement —, mais ne consomme pas de séries télé…
  • Recette cuisinée dernièrement: Biscuits à l’avoine aux brisures de chocolat noir
  • Mets préféré de confinement: Pizza maison
  • Ce que je porte à la maison: Jeans et chemise à carreaux en flanelle
  • Album/musique qui tourne en boucle: Felicity d’Hologramme
  • Ma façon de me garder en forme: Randonnées «sociodistantes» à ski — et bientôt à vélo — dans l’arrière-pays charlevoisien
  • Un passe-temps découvert: Cartographie numérique avec QGIS
  • La première chose que je veux faire dès que ce sera possible: Présenter des conférences dans une salle de spectacle
  • Comment je vois les prochaines semaines et mois: À l’instar de ce printemps, en l’absence d’événements culturels et sportifs, j’entrevois que l’été 2020 sera une autre saison dont on se souviendra longtemps. Dans ce contexte de déconfinement progressif, j’anticipe que la venue des beaux jours, en «ouvrant le territoire», contribuera à alléger le poids de la distanciation sociale — et favoriser davantage son apprivoisement —, une mesure de prévention qui sera fort probablement toujours requise pour l’automne et l’hiver prochains. L’occasion sera belle pour certains Québécois de découvrir les merveilles qui ravissent les nombreux visiteurs de La Belle Province. Je m’attends à croiser plus de monde dans l’bois cet été!

*****

Chloé Barabé

  • Occupation (en temps normal): Architecte, designer et muséographe chez B Architecture
  • Lieu de confinement: Mon condo du Vieux-Limoilou
  • Compagnon(s) de confinement: Principalement mes chats / chien (et mon chum)
  • Dernière émission regardée: Fourchette sur Tout.tv
  • Recette cuisinée dernièrement: Tout ce qui prend habituellement trop de temps (cuissons sous-vide, marinades, desserts...)
  • Mets préféré de confinement: Gnocchis poêlés (récente découverte pour la non-amatrice de pâtes que je suis)
  • Ce que je porte à la maison: Des jeans taille élastique et un haut «zoom-appropriate»
  • Album/musique qui tourne en boucle: FouKi qui remplace mon café d’après-midi
  • Ma façon de me garder en forme: Faire (sportivement) des boîtes et du ménage en vue de notre déménagement imminent
  • Un passe-temps découvert: L’horticulture
  • La première chose que je veux faire dès que ce sera possible: Faire un câlin à mes parents
  • Comment je vois les prochaines semaines et mois: Plein d’inconnu, à la fois paniquant mais excitant! En espérant qu’on garde un peu de la lenteur qu’on a apprivoisée pendant les dernières semaines.

*****

Nathalie Jourdain

  • Occupation (en temps normal): Designer de la ligne Coeur de Loup
  • Lieu de confinement: Maison et atelier 
  • Compagnon(s) de confinement: Mon amoureux et mon chien, Gibson
  • Dernière émission regardée: Les chefs!
  • Recette cuisinée dernièrement: Pain aux bananes de Bob le Chef
  • Mets préféré de confinement: Les brunchs à la maison qui s’étirent
  • Ce que je porte à la maison: Jogging, bralette, t-shirt 
  • Album/musique qui tourne en boucle: Quand la nuit tombe de Louis-Jean Cormier
  • Ma façon de me garder en forme: La course 
  • Un passe-temps découvert: Rien de bien nouveau, dessin et jardinage
  • La première chose que je veux faire dès que ce sera possible: Voir mon neveu et ma nièce
  • Comment je vois les prochaines semaines et mois: En ce moment, j’essaie de vivre au jour le jour et de me réjouir des petites choses.

*****

Julien Masia

  • Occupation (en temps normal): Chef propriétaire du restaurant ARVI 
  • Lieu de confinement: Sainte-Pétronille à l’île d’Orléans 
  • Compagnon(s) de confinement: Ariel ma femme, Charlie et Lolita mes filles, Azuki et Elvis nos chiens, Juliette le chat 
  • Dernière émission regardée: Non orthodoxe 
  • Recette cuisinée dernièrement: Tacos avec de l’effiloché de palette de boeuf à l’érable
  • Mets préféré de confinement: Les chips 
  • Ce que je porte à la maison: Jogging, chemise carreautée, tuque 
  • Album/musique qui tourne en boucle: La playlist du Arvi «ARVI BIG TCHUNES!!!», il y en a pour tout les goûts 
  • Ma façon de me garder en forme: La course 
  • Un passe-temps découvert: La construction 
  • La première chose que je veux faire dès que ce sera possible: Prendre l’apéro avec les amis 
  • Comment je vois les prochaines semaines et mois: Je suis optimiste, je vois la reprise tranquillement de l’économie, en continuant la vie avec le virus, mais surtout l’ouverture des restaurants pour retrouver le plaisir de manger et partager entre amis.