Exode Québec, quand l’évasion est une affaire de famille

Les jeux d’évasion poussent comme des champignons à Québec. Voilà qu’un huitième commerce du genre — Exode Québec — se prépare à se lancer en affaires dès la mi-novembre, dans le quartier Lebourgneuf.

Adorable histoire que celle de la création d’Exode Québec. En avril, la famille Morel est partie en vacances en Europe. Deux semaines de voyage pendant lesquelles les parents, le frère et la sœur ont essayé six jeux d’évasion. À Berlin, Marie-Pier Morel — une étudiante en théâtre qui a déjà travaillé dans le domaine du «commerce d’évasion» — et sa bande ont essayé une chambre de jeu «presque parfaite».

«Après ça, on a eu une discussion sur comment l’améliorer, comment créer les meilleurs jeux possibles, qui a abouti sur le projet d’ouvrir notre propre entreprise familiale!» lance Mme Morel. Quelques mois plus tard, Exode Québec était né.

Quatre chambres thématiques seront offertes d’ici Noël: disparition d’une amie aux airs de science-fiction, infiltration dans l’univers de la propagande environnementale, escouade secrète de recrues militaires ainsi qu’espionnage dans une chocolaterie (cette dernière s’adresse entre autres aux adultes accompagnés d’enfants).

Tarifs: 29$ (plus taxes) par personne.

Belle idée: la compagnie organise aussi des activités de financement corporatif pour les organismes communautaires et les équipes sportives, notamment.

Adresse: 670, rue Bouvier, à Québec (voisin de la SQDC).

Infos: exodequebec.com et @ExodeQuebec sur Facebook

Vous ouvrez un commerce, lancez un produit ou organisez un nouvel événement? Vous avez des idées ou des suggestions pour Le Mag? On veut le savoir! Écrivez-nous maintenant à lemag@lesoleil.com.