Du kale

Des micropousses au Grand Marché

Allen Simard n’a pas perdu de temps. Récemment sorti de l’école de production horticole et d’un cour en lancement d’entreprise, il vient tout juste d’ouvrir son commerce de micropousses — baptisé Jardin Hesper — au Grand Marché de Québec.

Un projet dans les cartons depuis deux ans pour le jeune Gaspésien d’origine (Rivière-au-Renard), qui a fait des tests de culture pendant près de huit mois pour s’assurer de la qualité de sa vingtaine de produits. Au menu : basilic (thaï et vert), kale, tournesol, pois (sucré et tacheté) et pois tendre (cultivé dans le noir pour qu’il reste plus croquant!), radis, trèfle, roquette, etc. 

«La germination et les pousses, c’est tellement une culture rapide qu’on a moins de problèmes de maladie ou d’insecte. Aucun besoin d’engrais. C’est une verdure qu’on peut faire ici au Québec, toujours très frais et très nutritif. Et le goût est plus concentré dans une recette», dit celui qui rêve d’un jour posséder sa terre pour faire pousser de petits fruits et développer sa gamme de produits avec des pestos et de salades, notamment. 

Info : @jardinHesper sur Facebook

De l'oseille

*Votre commerce ferme ou votre activité est annulée ou reportée en raison de la COVID-19? Vous ouvrez un commerce, lancez un produit ou organisez un nouvel événement? Vous avez des idées ou des suggestions pour Le Mag? On veut le savoir! Écrivez-nous maintenant à lemag@lesoleil.com.