Le monastère des Ursulines-de-Québec.
Le monastère des Ursulines-de-Québec.

Des îlots d’automne dans la ville

Francis Higgins
Francis Higgins
Le Soleil
Depuis 40 ans, Pierre Lahoud fait le tour du Québec… du haut des airs. Cet «historien volant» a immortalisé nos plus beaux paysages avec de splendides clichés de couleurs d’automne qu’il partage chaque semaine avec les lecteurs du Mag. Aujourd’hui, le monastère des Ursulines-de-Québec.

«Un des bijoux d’architecture du Vieux-Québec est le monastère des Ursulines. Il est dans un état de préservation remarquable, malgré ses quelque 350 ans, raconte M. Lahoud. Même si les Ursulines n’y sont plus, il y a une volonté de le transformer tout en respectant sa mission d’origine. Les Ursulines ont toujours travaillé pour l’éducation. Et ça continue aujourd’hui.»

«C’est un exemple de ce qu’on doit faire dans la revitalisation des bâtiments : respecter leur mission première. Qui plus est, on a eu le souci de planter des arbres autour et dans la cour. Qu’on ait réussi à conserver tous ces arbres qui s’éclatent à l’automne avec tant de couleurs, alors là, c’est la cerise sur le gâteau!» Propos recueillis par Francis Higgins

Info : pierrelahoud.com

+

À VOIR AUSSI :

Un bouquet de couleurs d’automne!
Le paradoxe de l'automne
Les couleurs d’automne ne sont pas juste dans les arbres…
Quand les couleurs d'automne s’accrochent…
«Il n’y a rien de plus beau qu’un cimetière à l’automne»
«Versailles-sur-Memphrémagog!»
La beauté des rondeurs

Le monastère des Ursulines-de-Québec.