Deux des copropriétaires de La Souche sont sur place, en Angleterre, pour recevoir les quatre médailles décernées aux bières de la microbrasserie.

Des bières de La Souche récompensées en Angleterre

La microbrasserie La Souche a récolté quatre médailles, dont deux d’or au prestigieux World Beer Awards. C’est la seconde entreprise de Limoilou en une semaine à recevoir des honneurs qui dépassent les frontières du Québec.

L’entreprise qui compte une succursale à Limoilou et une autre à Stoneham a vu deux de ses bières être consacrées «meilleures au monde». Il s’agit de La Franc-Bois d’Hiver, une bière de blé sure à la framboise, et la Tordeuse impériale, de type black IPA Impériale à l’épinette.

La microbrasserie a aussi reçu une médaille d’argent pour la qualité de sa bière Gros Pin, une Ale rousse irlandaise, et pour la Franc-Bois, la version estivale de la médaillée d’or, sans le goût surette.

Sur la page Facebook de La Souche, la nouvelle circule déjà. «Deux des trois copropriétaires, Antoine et Olivier, sont sur place pour recevoir les prix. Ils sont particulièrement fiers de faire rayonner le Québec à l’international», écrit l’équipe.

C’est une année faste pour La Souche qui a participé au printemps au collectif de neuf microbrasseries pour concocter La Blonde d’Abraham, la bière officielle de la Saint-Jean-Baptiste 2019.

Restaurant à l’honneur

Plus tôt cette semaine, une autre entreprise qui a pignon sur rue à Limoilou se distinguait à l’échelle nationale.

Le restaurant ARVI de la 3e Avenue dans Limoilou fait partie du prestigieux classement des 35 meilleurs nouveaux restaurants au Canada.

Air Canada a dévoilé jeudi son palmarès annuel des meilleurs nouveaux établissements d’un océan à l’autre. ARVI est le seul représentant de Québec inscrit à la liste. Plusieurs sont à Montréal.

L’établissement au concept unique a ouvert ses portes l’an dernier. Il est le fruit du travail et de l’imagination de Julien Masia, chef associé d’origine française. François Blais, propriétaire du Bistro B, l’accompagne dans cette aventure.

ARVI signifie «au revoir» en Savoyard, dialecte de la Haute-Savoie, où a vécu M. Masia pendant dix ans.

le concept du ARVI

L’idée du restaurant est d’acheter un billet pour le menu cinq services à prix unique avec protéine animale ou végétarien. Il est possible d’ajouter des extra sur place et il reste à payer l’alcool.

Ce fonctionnement garantit la présence des convives, qui trop souvent, ne respectent pas leur réservation. Dans l’industrie, ces clients portent le nom de «no-shows».

Les menus changent au gré des saisons et le local d’une trentaine de places intègre salle à manger et cuisine dans un même espace. Vue sur le site Web en ce moment : Saumon, sapin, concombre; Morue, tomate, fleur d’ail; Aubergine, vanille, basilic; Veau, romaine, cheddar; Fraise, capucine, chocolat blanc.

Le palmarès final des 10 meilleurs nouveaux restos canadiens 2019 sera dévoilé lors d’une cérémonie à Toronto le 24 octobre. En 2017, le restaurant Battuto du chef Guillaume St-Pierre, dans le quartier Saint-Roch, avait été sacré meilleur établissement de la courte liste.