Samedi dernier se tenait le premier concours de côtes levées entre voisins. Le prétexte parfait pour se balader de maison en maison pour partager une bière entre voisins.

Étude de marché dans le voisinage

CHRONIQUE / Voilà deux ans que je partage mon quotidien avec des voisins avec qui, chaque fois que l’occasion se présente, j’échange d’agréables moments autour d’une bière, d’un verre de vin ou le spiritueux du moment. Un superbe terrain de jeu pour un analyste du marché comme moi, qui regarde ce qui traine dans le frigo des consommateurs... de ses voisins !

Chez Pierre-Luc, la tendance du moment est aux IPA. Mais je ne vous apprends rien. Elles sont aromatiques, de moins en moins amères et très désaltérantes. Elles proviennent de partout, mais sont souvent locales, car plus fraîches. Il n’est pas rare de retrouver quelques marques au gré des rencontres. La plupart des bières consommées sont de nouvelles dénichées chez des détaillants spécialisés ou non. On se fie donc sur des bières déjà bues et appréciées en cas de replis vers un produit « valeur sûre ». Mention spéciale à la IPA du Nord-Est de Boréale, souvent dans le frigo. Pierre-Luc, c’est l’amateur de bière curieux et enthousiaste, qui achète dans les microbrasseries et à l’unité.

Mention spéciale pour la IPA du Nord Est de Boréale, elle est souvent sur la tablette du frigo de Pierre-Luc.

Chez Francois, on navigue entre les bières importées de type super premium ou vendues en paquet. Qu’elles soient importées de l’extérieur du Canada ou de la province, Francois apprécie acheter un « pack » de bières, rapidement, sans devoir passer trop de temps dans la section bière. Les bières choisies sont souvent des pilsner ou des lager blondes internationales.

La dernière bue ensemble ? La lager blonde de Steam Whistle disponible au Québec depuis peu. Francois, c’est l’amateur de bière qui adore les ensembles « découvertes ».

La dernière bue avec François? La lager blonde de Steam Whistle disponible depuis peu au Québec.

Chez Jérôme, amateur de bières de microbrasseries et brasseur maison, les nouvelles tendances trônent fièrement sur les tablettes de son frigo à bière peu de temps après leur lancement. Il déniche des produits d’importations privées, apprécie découvrir de nouvelles brasseries et met à jour son compte Unttapd. Jérôme, c’est l’amateur averti très bien informé des tendances et grand consommateur de réseaux sociaux.

Mais la bière, ce n’est pas uniquement une histoire de gars dans notre rue. Ma conjointe s’est trouvé une petite place dans le frigo pour y entreposer ses rousses favorites et ses bières à la citrouille, un style qu’elle apprécie grandement. Ailleurs, c’est plutôt le vin qui trône parmi les boissons préférées, mais rien n’empêche de partager une bonne bière de temps en temps, surtout si elle accompagne un met de belle façon.

Mais la bière, ce n’est pas uniquement une histoire de gars dans notre rue. Ma conjointe s’est trouvé une petite place dans le frigo pour y entreposer ses bières rousses favorites et ses bières à la citrouille, un style qu’elle apprécie grandement.

Samedi dernier se tenait le premier concours de côtes levées entre voisins. Le prétexte parfait pour se balader de maison en maison pour partager une bière entre voisins.

Et vous, quel type de voisin êtes-vous ?

P.S. Oui, Pierre-Luc, tes côtes levées étaient excellentes. Tu mérites la première place haut la main et tu peux porter fièrement ton chapeau de roi du BBQ !