Philippe Wouters
Coopérative nationale de l'information indépendante
Philippe Wouters
Le Colporteur du dimanche. Présentée dans sa bouteille de 600 ml, cette NEIPA (New England India Pale Ale) se veut grossièrement filtrée et non bouetteuse, selon la brasserie.
Le Colporteur du dimanche. Présentée dans sa bouteille de 600 ml, cette NEIPA (New England India Pale Ale) se veut grossièrement filtrée et non bouetteuse, selon la brasserie.

Bières du moment

CHRONIQUE / Cette semaine, notre chroniqueur Philippe Wouters vous présente 3 bières à découvrir chez votre détaillant favori.

Le Colporteur du dimanche  - Trou du Diable

Présentée dans sa bouteille de 600 ml, cette NEIPA (New England India Pale Ale) se veut grossièrement filtrée et non bouetteuse, selon la brasserie. Un probable clin d’œil aux nombreuses bières houblonnées qui proposent à boire et à manger à chaque gorgée. Première bière de la nouvelle série carte blanche, qui permet aux brasseurs d’avoir... carte blanche.

Son nez présente une belle note de fruits tropicaux, avec une prédominance pour la mangue. En bouche, la bière est douce, on sent le sucre résiduel envelopper le palais et laisser place aux houblons qui viennent y ajouter une légère couche d’amertume, équilibrant le tout. Bien content d’avoir une NEIPA en bouteille qui se partage. Voilà une bière apéritive à mettre sur toutes les tables.

Saison sure aux bleuets

Saison sure aux bleuets  - Pie Braque

Située à Jonquière, Pie Braque est l’une des très nombreuses brasseries qui sont apparues ces dernières années dans toutes les régions du Québec. On y retrouve du talent, de l’audace, mais surtout de la passion. Cette saison sure aux bleuets fait partie de la nouvelle collection 100% Québec. La bière a été fermentée dans des fûts de chêne – à l’ancienne – avec ajout de bleuets sauvages.

Le nez de bleuet se fait assez discret. C’est en bouche que ça se passe. L’acidité de la bière se présente sans compromis et le fruit vient apaiser le tout. On se retrouve en face d’un fromage frais au bleuet; c’est plaisant et ça marche bien avec les huîtres. C’est justement la saison.

Boréale Merci la Vie

Boréale Merci la Vie - Brasseurs du Nord

Une bière de table, c’est une bière que l’on boit tous les jours. Les brasseurs de Brasseurs du Nord en ont profité pour récupérer le pain de la boulangerie Merci la Vie et l’utiliser avec des malts québécois de la malterie Caux-Laflamme, du houblon des Jarrets Noirs et de la levure pour produire une bière faible en alcool (4,7%), mais riche en goût.

Au nez, la levure s’exprime bien; on sent quelques notes phénoliques typiques des levures belges fermentées a des températures légèrement plus élevées. En bouche, la bière céréalière et une légère amertume se présentent tout au long de la dégustation. Une bière à accompagner d’un plat en sauce, par exemple.