Philippe Wouters
Coopérative nationale de l'information indépendante
Philippe Wouters
Le chocolat et la bière forment un accord parfait.
Le chocolat et la bière forment un accord parfait.

Bière et chocolat

CHRONIQUE / Le chocolat adore la bière. D’ailleurs, c’est fort probablement le coup de cœur de beaucoup de consommateurs lorsqu’ils sont invités à découvrir cet accord aussi improbable que délicieux.

Je me délectais d’un morceau de chocolat 75% cacao et j’ai eu une soudaine envie de bière liquoreuse, riche, maltée, torréfiée et affinée en fût de bourbon. L’accord m’est familier et à la vue de cette première gorgée de bière qui croiserait les arômes épicés de mon chocolat, je m’imaginais déjà naviguer sur les arômes dominants et complémentaires de cet accord 100% gourmand.

Parce que le chocolat et la bière ont tellement de points communs. D’abord, la cabosse, fruit du cacaoyer, contient des graines appelées fèves de cacao. Elles sont récoltées, fermentées et chauffées. La fermentation donnera du goût, de l’acidité et du caractère au cacao. Le chauffage permettra de diminuer le taux d’humidité et d’augmenter la conservation.


« Le chocolat et la bière ont tellement de points communs »
Philippe Wouters

Que veut dire le 75% sur ma tablette? Cela signifie que sur le poids total du chocolat, 75% provient de la fève de cacao, tout simplement. Que contient le 25% restant? Principalement du sucre.

Donc, plus une tablette affiche un haut pourcentage en cacao, moins elle est sucrée. Mais attention, il est toujours conseillé de regarder la liste des ingrédients et de s’assurer que la masse de cacao et le beurre de cacao sont bien représentés. Si la liste commence par tout autre ingrédient, on s’éloigne d’un produit qui met l’accent sur le cacao.

Maintenant que vous avez la tablette de votre choix et qu’elle est de qualité, il est temps de se choisir une bière. La liste est aussi longue que le type d’expérience que vous avez envie de vivre.

Voilà pourquoi je propose toujours d’y aller avec deux bières — en plus petite quantité — pour connaître une expérience d’accord bière et chocolat tout à fait savoureuse et pertinente.

Acidulée fruitée

Une bière aux fruits, avec un ajout de bactéries lactiques, lui donne de belles notes acidulées et des arômes de fruit frais. L’accord est splendide. La fève de cacao a développé quelques notes légèrement acides à la fermentation, qu’on retrouve après chaque gorgée, rendant le chocolat bien différent. Le fruit explose en finale sur des notes de cacao. Si vous avez une bière acidulée aux framboises par exemple, celles-ci rebondissent à chaque bouchée, vous offrant un gâteau au chocolat et aux fruits.

Noire liquoreuse

La bière et le chocolat se partagent ces points : on retrouve des notes chocolatées dans la bière et des notes légèrement épicées dans le chocolat. La richesse de la bière, son taux de sucre et son taux d’alcool en font une très belle complice du chocolat. Un accord riche et fort agréable.

Bonne dégustation.