Au-delà des différences

Tu as sûrement entendu parler de racisme dans les dernières semaines. Il faut dire que ce mot résonne beaucoup dans les nouvelles et autour de nous, alors que des milliers de personnes se rassemblent dans plusieurs pays pour dénoncer ce problème de société.

Tu sais ce qu’est la discrimination? Il s’agit de traiter une personne de façon négative en raison de sa différence. Ça peut être par exemple sa religion, son orientation sexuelle, sa déficience physique ou intellectuelle, ou encore la couleur de sa peau. 

Lorsqu’on parle de racisme, on fait référence à des comportements qui s’appuient sur la croyance qu’il existe des êtres humains supérieurs à d’autres, qui sont «meilleurs», en fonction de la couleur de leur peau ou de leur origine.

Certaines personnes portent des jugements sur les gens qui sont différents d’eux et peuvent en avoir peur, mais cette réaction est souvent le résultat d’une ignorance par rapport à l’autre. Ça peut les pousser à mal agir, par exemple en insultant ou en maltraitant quelqu’un d’une autre couleur de peau.

À plusieurs endroits aux États-Unis, comme ici à Houston, des murales ont été créées à la mémoire de George Floyd, cet homme noir tué par un policier blanc le 25 mai dernier à Minneapolis.

C’est une injustice, et c’est ce que les gens qui manifestent en ce moment dénoncent. Ce qui a déclenché tout ça, c’est la mort récente de George Floyd aux États-Unis, un homme noir étouffé sous le genou d’un policier blanc lors de son arrestation. Cette injustice fait suite à plusieurs autres chez nos voisins américains et ailleurs, alors que des gens issus d’une minorité (des Noirs, des Autochtones ou des Arabes, par exemple) sont victimes de violences uniquement parce qu’ils sont différents de la majorité — chez nous, les gens à la peau blanche.

Des gestes pour dénoncer

Tu as peut-être remarqué en voyant des images des rassemblements ici et ailleurs que les personnes lèvent le poing au ciel. Ce geste fait référence au mouvement Black Lives Matter (qu’on peut traduire par «la vie des Noirs compte»), qui dénonce le racisme et les violences policières.

Des gens lèvent le poing en l’air lors d’un rassemblement à Québec, la semaine dernière.

Un autre geste que les manifestants posent est de mettre le genou au sol. Un moment de silence est aussi souvent observé à la mémoire des victimes de racisme et de violence.

Cette mobilisation, qui se veut pacifique, se déroule dans l’espoir que les choses s’améliorent et que les inégalités entre les gens disparaissent. Parce que peu importe d’où on vient ou quelle est la couleur de notre peau, on mérite tous le même respect.

Sources: Commission canadienne des droits de la personne, Larousse

+

C'EST PLATE: ON SORT LES CRAYONS À COLORIER!

Si tu cherches des dessins originaux à colorier, une galerie d’art en ligne propose gratuitement un cahier à colorier avec de jolis paysages du Québec. Ce cahier, qu’on peut télécharger sur le site gallea.ca, met en valeur 23 artistes d’ici et leurs illustrations conçues spécialement pour l’occasion. On explore ainsi différentes régions et attraits touristiques de la province, de la ville de Québec à la Gaspésie en passant par le Bas-du-Fleuve. Chaque dessin comprend aussi un code à scanner pour en apprendre plus sur l’artiste qui l’a créé. 

+