ASMR: micro plaisir, maxi détente avec Leyla

Alexandra Perron
Alexandra Perron
Le Soleil
Leyla Thériault a toujours aimé les bruits. À l’école primaire, dans le coin de Joliette, elle appuyait son oreille sur les grandes tables communes pour écouter ses camarades écrire. Des années plus tard, elle est tombée par hasard sur la vidéo d’une fille qui se limait les ongles. Captivée, elle venait de découvrir l’ASMR.