As-tu vu ça? Origamis majestueux

Pauline Loctin, alias Miss Cloudy, a élevé l’origami au rang d’œuvre d’art vivante.

Pour son projet Pli.é, la Mont­réalaise d’origine française a créé des tutus de papier pour 14 danseuses croquées dans les rues de Rome, Paris, New York et Montréal, par la photographe de mouvement Melika Dez. L’origami fait référence à la façon dont le corps des danseuses peut se plier et se déplier avec grâce. Pauline Loctin, qui se définit comme une paper artist, a réalisé plusieurs pliages géants pour des boutiques, des hôtels, des événements et des magazines. Musicologue de formation, elle se consacre désormais à plein temps à ses projets d’origamis. Pour en savoir plus sur son travail et sur son parcours : plieproject.com ou misscloudy.com