As-tu vu ça? De l'art sous nos pieds

D’origine allemande, Sebastian Erras s’est mis à photographier des planchers de mosaïque lors d’un voyage à Marrakech, au Maroc.

«J’ai commencé à remarquer toutes ces tuiles de couleurs différentes et les mosaïques dans les corridors, les restaurants, les galeries et les cafés», explique M. Erras. Son travail de photographe l’amenant régulièrement à Paris, il met au monde en 2015 le projet nommé Parisian Floors (planchers parisiens). 

Depuis, M. Erras se plaît à capter de beaux planchers à travers le monde. Il a récemment lancé une série de photographies de planchers cubains. Fait cocasse : lorsqu’il glane de nouveaux lieux, il apporte toujours une paire de souliers de rechange avec lui pour qu’ils s’harmonisent au motif sous ses pieds. Pour voir tout son travail : sebastianerras.com ou instagram.com/parisianfloors