Switch-over

As-tu vu ça? Broderie créative

À tout juste 22 ans, Ana Martins laisse sa trace dans son patelin. Sous son nom d’artiste Aheneah, cette Portugaise crée des formes à l’aide de point de croix.

Dans une rue qu’empruntent quotidiennement des jeunes pour aller à l’école, Aheneah a imaginé l’œuvre Switch-over. «[Ces enfants] sont perdus dans leurs pensées, dans l’espace, le temps et la routine», explique l’artiste. Il aura fallu 2300 vis et 700 mètres de fil pour imprégner cette image sur un mur de son quartier d’enfance. 

Son projet appelé Matriz, en plein cœur du quartier historique de Covilhã, rend hommage aux grands-mères et aux mères. Aheneah doit d’ailleurs à sa grand-maman Narcisa son talent pour la broderie. Matriz a nécessité 1,5 kilos de laine et 700 clous. 

Air Max 1 a été la première création à grand déploiement de l’artiste, formée en graphisme. L’improbable match entre le graphisme et la broderie s‘est rapidement avéré porteur. «Mon but est de déconstruire, de décontextualiser et de transformer une technique traditionnelle en un graphisme moderne, en reliant les cultures et les générations», souligne-t-elle. 

Info : instagram.com/aheneah