As-tu lu ça dans l'actualité cette semaine?

Tu veux toujours en savoir plus sur le monde qui t’entoure? Le P’tit Mag te présente un rendez-vous parfait pour toi! Chaque samedi, Eve Tessier-Bouchard déniche les nouvelles les plus intéressantes de la semaine. Elle en fait un résumé par de courts textes illustrés et des capsules animées à lire et à voir dans le journal, dans l’appli et sur notre site Web!

MACHINES À COUDRE EN FOLIE!

Cette semaine, le premier ministre Legault a dit qu’il encourageait tous les Québécois à porter le masque en public.

Le port du masque devient de plus en plus populaire et de nombreuses personnes ont commencé à vouloir faire leurs propres masques à la maison, en tissu lavable. C’est une bonne idée, parce que cela permet de pouvoir le réutiliser, c’est moins cher qu’un masque acheté dans le commerce et c’est écoresponsable. En plus, il est possible de les personnaliser, en les brodant par exemple !

Le besoin de masques a ainsi renouvelé l’intérêt des gens pour la couture, et cela s’est ressenti dans les magasins de tissus et de machines à coudre. Par exemple, Mme Hélène Giard, qui tient un magasin de couture à Granby, a calculé avoir vendu autant d’élastiques (pour tenir les masques) en deux semaines cette année, que dans les cinq dernières années! Et elle ne compte plus le nombre de machines à coudre qu’elle a vendues ou réparées ces derniers temps. 

Et même quand on n’a pas de machines à coudre, il y a des façons de fabriquer des masques en découpant de vieux chandails ou autres. Tu trouveras sur internet plein de modèles pour en fabriquer de sécuritaires.

Source : Jérôme Savary, La Voix de l’Est 

Le port du masque devient de plus en plus populaire et de nombreuses personnes ont commencé à vouloir faire leurs propres masques à la maison, en tissu lavable.

+

DES VOLEURS D'EXAMENS

En janvier dernier, deux hommes, à deux dates différentes, sont entrés dans des salles de classes de l’université Carleton d’Ottawa, en plein milieu d’examens universitaires. Jusqu’ici, rien de bien particulier, sauf qu’ils n’étaient pas là pour tester leurs connaissances, mais pour … voler des exemplaires d’examens! Ils sont simplement entrés, ont pris les exemplaires et sont ressortis, avant que les surveillants ne puissent réagir. 

Le vol d’examen est un délit et est contraire à la loi. La police est donc à leur recherche et a en main des vidéos de surveillance pour les identifier. Mais surtout, on a hâte de comprendre pourquoi ils ont commis ce délit! C’est vraiment un bizarre de vol!

Source : Justine Mercier, Le Droit

Des copies d'examen ont été volées dans des classes de l'université Carleton d'Ottawa. Bizarre de vol!

+

ON ATTEND L'ÉTÉ!

Avec sa caricature, l’illustrateur Jean Isabelle nous partage sa vison sur la météo! En effet, on attend avec impatience le début de l’été, qui semble lui aussi être encore caché en confinement… 

Ainsi, tu as dû le remarquer, il a fait bien froid ces derniers jours au Québec. En fait, cette année, les températures sont même bien en-dessous de ce qu’on vit normalement à pareille date! Des records ont d’ailleurs été battus, comme par exemple à Gatineau, où il a fait -3,3 degrés samedi dernier, une température qui n’avait pas été aussi basse à la même date depuis 73 ans! 

Mais les météorologues ont tout de même de bonnes nouvelles : même si les prochains jours resteront assez froids, et même pluvieux dans certains coins de la province du Québec, nous devrions pouvoir sortir bientôt nos gougounes! Ce qui fera plaisir à tous !

Les météorologues disent que le temps chaud devrait arriver bientôt. On a hâte!

+

REBOISER L'AMAZONIE EN FAISANT SES BESOINS?!

Tu dois te demander ce que veut dire ce titre intriguant! Mais non, ce n’est pas une blague. C’est une vraie et même bonne nouvelle! 

En effet, une équipe de scientifiques a découvert récemment que le tapir, un mammifère herbivore, pourrait être un très bon allié pour reboiser l’Amazonie. L’Amazonie est une gigantesque forêt tropicale qui s’étend sur plusieurs pays sud-américains, dont le Brésil, la Colombie et le Pérou. Sa préservation est très importante pour la biodiversité, pour les animaux qui y vivent et pour l’oxygène que ses nombreux arbres produisent! On dit de cette forêt qu’elle est le poumon de la planète.

Depuis de nombreuses années, elle souffre beaucoup, à cause d’entreprises qui en coupent des zones immenses pour utiliser le bois des arbres tropicaux. De plus, l’an dernier, des incendies y ont fait rage. Une vraie catastrophe naturelle! 

Les animaux aident déjà beaucoup au développement de l’Amazonie, car ils rejettent dans leurs excréments des petites graines de végétaux non-digérés qui deviendront de nouveaux arbres et fleurs. 

Mais les tapirs sont particuliers, car ils préfèrent les zones un peu dégradées plutôt que celles avec beaucoup d’arbres. Ils sont donc très bien placés pour reboiser les zones abimées! En moyenne, un tapir pourrait déposer près de 10 000 graines par territoire de 10 000 mètres carrés, le tout en faisant simplement… ses besoins! 

Le tapir, que tu vois sur la photo, pourrait être un bon allié pour reboiser l'Amazonie, que l'on surnomme le poumon de la planète, grâce à ses excréments...!