Dans l’ordre habituel, on retrouve Michael Cantin, promoteur, Chantal Durocher, directrice, Développement des affaires, Desjardins Entreprises, et Mathieu Cossette, commissaire industriel chez IDE Trois-Rivières.

Une PME trifluvienne à l'assaut du marché québécois avec un dessert glacé à base de soya

Trois-Rivières — Un tout nouveau produit 100% végétalien et biologique a fait son entrée au cours des derniers jours dans les épiceries et les crèmeries de la province. SNÖ, un dessert glacé à base de soya créé par la PME trifluvienne Food 2.0, sera susceptible de ravir les adeptes de produits véganes, les personnes intolérantes au lactose et celles souffrant d’allergies alimentaires.

SNÖ est un produit fabriqué entièrement au Québec. Des partenariats ont été signés entre autres avec la Laiterie Chagnon pour la fabrication, la Lichée pour le caramel, Maison Orphée pour l’huile et Aliments Natura pour le soya.

Jusqu’ici, l’intérêt des grandes chaînes d’alimentation a été extraordinaire, selon le promoteur, Michael Cantin. «Les gestionnaires des grandes chaînes québécoises ont été séduits par nos produits. Tout comme moi, ils sont conscients du potentiel immense que représente ce marché au Québec», explique-t-il.

Puisque la chaîne Sobeys fut la première à confirmer des commandes, le promoteur a choisi le marché IGA des Chenaux famille Paquette pour y faire son lancement officiel.

Innovation et Développement économique (IDE) Trois-Rivières a profité de l’occasion pour confirmer une aide financière de 60 000 $ via son Fonds local de solidarité et son Fonds local d’investissement. Le commissaire industriel responsable du dossier, Mathieu Cossette, a souligné le dynamisme du promoteur ainsi que sa vaste expérience du domaine alimentaire.

«M. Cantin a de nombreux projets dans ses cartons qui impliquent de nouveaux investissements à Trois-Rivières, ce que nous trouvons particulièrement intéressant», a-t-il fait savoir.

Pour Desjardins, l’accompagnement des jeunes et la stimulation de l’entrepreneuriat sont au cœur des priorités. Ainsi, les produits SNÖ sont un autre bel exemple d’entreprise de la région de Trois-Rivières à obtenir l’appui du programme Créavenir, par l’octroi d’une marge de crédit de 15 000 $ et d’une subvention de 5000 $.

«Le succès passe par un accompagnement de proximité et un financement adapté à la réalité des jeunes entrepreneurs, et c’est précisément ce qu’offre le programme Créavenir», soutient Sylvain Racine, directeur général du Centre Desjardins Entreprises Mauricie.

Les produits SNÖ seront disponibles dans 660 points de vente au Québec, dont les marchés IGA, Metro, Avril et Rachelle-Bery. Six saveurs seront offertes en format de 500 ml au coût unitaire de 6,99 $.