Régal express

Pour être le roi du BBQ

Ou la reine, bien sûr! Le livre Lavoie du BBQ, lancé il y a quelques jours, contient tout ce qu’il faut pour maîtriser l’art du barbecue à la maison: les techniques de base, les accessoires et les différents types de barbecue, les sauces et les épices, sans oublier une foule de recettes, des classiques aux plus éclatées. Saumon fumé urbain, fajisteak, poké 100 % québécois, côtes de veau de lait du Québec vs Pittsburgh, patates poutinées, l’ultime millefeuille (avec bacon!) ne sont que quelques exemples qu’on trouve dans l’ouvrage au look jeune et cool, à l’image des frères Maxime et Jean-Philippe Lavoie, de BBQ Québec. Prix  : 29,95 $. Une édition «de luxe» avec couverture rigide noire est offerte exclusivement dans les boutiques BBQ Québec et les quincailleries BMR. 

Max et JP Lavoie, «Lavoie du BBQ», Guy Saint-Jean Éditeur, 224 pages, 29,95 $
Une édition «de luxe» avec couverture rigide noire est disponible exclusivement dans les boutiques BBQ Québec et les quincailleries BMR.

*

Des saucissons québécois charment la France

Les entreprises québécoises Fou du cochon et Scie, de La Pocatière, et Les Viandes biologiques de Charlevoix ont remporté ensemble six prix lors de l’un des plus prestigieux concours de saucissons au monde, Saucicréor. Le jury français de la 31e édition du concours a décerné à Fou du cochon et Scie un Saucisson d’or — la plus prestigieuse distinction — pour le saucisson Grelot des battures, ainsi qu’une médaille d’or pour ce même saucisson certifié biologique. L’entreprise a également reçu une médaille d’argent pour son saucisson certifié biologique à la luzerne. Les artisans des Viandes biologiques de Charlevoix ont quant à eux raflé deux médailles d’or pour leur saucisson au champignon sauvage et pour celui au fromage bleu de Charlevoix, ainsi qu’un prix d’excellence pour leur saucisson à la muscade et aux noisettes. 

*

Uber Eats élargit son offre

L’application Uber Eats, disponible depuis la mi-décembre pour la clientèle de Québec, élargit son offre et propose maintenant de livrer des repas provenant de 95 restaurateurs — il y en avait 50 à l’origine. Parmi les nouveaux restaurants participants, notons Le cochon dingue et JAJA, du groupe Restos Plaisirs. Le rayon de livraison est aussi passé de 100 km2 à 239 km2 pour desservir une plus large clientèle. Jusqu’au 17 juin, à l’occasion du «mois Uber Eats à Québec», le service de livraison offrira 50 % de rabais sur certains items des menus d’une quarantaine de restaurants participants (dont certains comptent plus d’une succursale). Pour info : ubereats.com