Que mangeaient nos bûcherons?

Dans la première moitié du XXe siècle, ils étaient plus de 30 000 hommes à travailler dans les camps de bûcherons de la province.

«Les compagnies forestières ont installé des milliers de camps dans les forêts du Québec, certains accessibles par la rivière seulement, d’autres à des kilomètres de toute civilisation […] Certains cuisiniers, des cooks, réussissaient à se tailler une solide réputation capable d’attirer les meilleurs bûcherons. Qui étaient ces cooks, comment travaillaient-ils, que cuisinaient-ils?» 

Pour le découvrir, les Rendez-vous d’histoire de Québec convient les intéressés ce samedi 17 août, à 13h, au Monastère des Augustines, où Raymonde Beaudoin présentera une conférence avec dégustation. L’entrée est gratuite. La 2e présentation des Rendez-vous d’histoire de Québec se poursuit jusqu’à dimanche. 

Pour consulter la programmation complète : rvhqc.com