Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.

Prêts-à-boire: 10 nouveautés au banc d’essai

Raphaëlle Plante
Raphaëlle Plante
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
Impossible à manquer : ils se trouvent à profusion dans les SAQ et se multiplient aussi en épiceries. Déjà bien présents l’été dernier, les prêts-à-boire font un retour fulgurant pour la belle saison et les nouveautés sont légion. Le Mag a goûté à plusieurs cocktails en canette lancés dernièrement, sans oublier la nouvelle tendance des hard seltzers, ces «eaux pétillantes alcoolisées» qui déferlent sur le marché.

Nous avons sélectionné des produits québécois, à une exception près (on vous laisse trouver laquelle!) Bien sûr, il s’agit ici d’appréciations personnelles. Une chose est sûre : il y en a pour tous les goûts!

Hard Seltzers Cherry River

La microdistillerie de l’artiste entrepreneur Marc Dupré propose plusieurs spiritueux, mais Cherry River s’est aussi lancé dans la production de hard seltzers, ces «eaux pétillantes alcoolisées» qui font un malheur chez nos voisins états-uniens. Trois saveurs originales sont proposées : cerise noire-canneberge, yuzu-lime et pêche-basilic — les deux dernières variétés ont d’ailleurs remporté chacune une médaille d’argent au US Open Beverage Championship ce printemps. Ces boissons de malt contenant de l’eau gazéifiée et un arôme naturel comptent 2 g de sucre et 90 calories par canette de 355 ml. L’arôme est assez léger, si bien qu’on a moins aimé la variété yuzu-lime, car on y décelait davantage le goût du malt — un moins pour l’autrice de ces lignes. Par contre, on a apprécié les deux autres saveurs. Heureusement que le taux d’alcool n’est que 4%, parce que ça se boit (presque) tout seul! En vente dans les épiceries et dépanneurs, prix de détail suggéré : 9,99$ pour quatre canettes (aussi offerts en format de 473 ml). Info : cherryriver.ca

Paloma de Comont

Amateurs d’agrumes, vous risquez bien de tomber sous le charme du Paloma de Comont – Maîtres distillateurs! L’entreprise de Bedford en Montérégie a réinterprété ce cocktail vedette du Mexique en mélangeant son spiritueux d’agave (au lieu de la traditionnelle tequila) avec des jus de pamplemousse, de lime et d’orange sanguine. Le goût du pamplemousse est bien présent dans ce cocktail pétillant avec une bonne dose d’acidité, ce qui réjouit grandement nos papilles! Signalons que le spiritueux d’agave de Comont est fermenté et distillé dans ses installations à partir d’agave bleu biologique importé directement d’un producteur de la région du Jalisco au Mexique. Prix : 14,20$ pour quatre canettes de 355 ml (4,5% alc./vol.), en vente à la SAQ (code 14700497). Info : comont.ca 

Miele Sour des Spiritueux Iberville

C’est LE cocktail de l’été à notre avis! Si vous êtes du genre amaretto sour, ce prêt-à-boire est pour vous! L’entreprise montréalaise Les Spiritueux Iberville, qui produit notamment l’amaretto Miele (légèrement sucré au miel) et le Miele crème, propose le renversant Miele Sour, une limonade à l’amaretto qui ravit notre palais. Bien sucré, le cocktail pétillant présente un bel équilibre entre le goût de l’amaretto (des arômes de pâte d’amande, de miel et d’abricot) et celui du citron, suret à souhait. On fait des réserves pour la plage, le parc, le chalet… Prix : 16$ pour quatre canettes de 355 ml (7% alc./vol.), en vente à la SAQ (code 14699035). Info : spiritueux-iberville.com

Conifère de la Distillerie Wabasso

Vous aimez la bière d’épinette? Vous savez, celle qui n’a de bière que le nom et qui est plutôt une eau gazéifiée avec de l’essence d’épinette et du sucre? Si oui, vous aimerez cette version alcoolisée au gin de la Distillerie Wabasso, à Trois-Rivières, qui produit d’ailleurs le gin Conifère avec les mêmes aromates — épinette noire, citron, romarin notamment. Bien que ce prêt-à-boire soit moins dans notre palette de goût, on l’a trouvé fort intéressant, mais peut-être un brin trop sucré. Si ça vous intrigue vous aussi, Wabasso signifie «lapin blanc comme neige» dans la langue des Ojibwés, un peuple des Premières Nations, signale la distillerie qui a fait de l’animal son emblème. Prix : 15,20$ pour quatre canettes de 250 ml (7% alc./vol.), en vente à la SAQ (code 14698585). Info : distilleriewabasso.com

Caesar Matt & Steve

Les quelques Caesar prêts-à-boire essayés auparavant ne nous avaient jamais totalement convaincue… jusqu’à celui-ci. Le Caesar Matt & Steve Original légèrement épicé rend honneur à ce cocktail canadien par excellence qu’on affectionne particulièrement. Produit au Québec par une entreprise de l’Ontario, le prêt-à-boire à base de vodka canadienne est somme toute bien épicé et riche en saveurs. Son secret? Il contient de la saumure de haricots marinés The Extreme Bean, la garniture à cocktail que les amis Matt & Steve ont développée il y a une vingtaine d’années pour pimper les Caesar et remplacer l’ennuyeux céleri. Le mélange est franchement réussi! Pour l’instant, seule la version originale légèrement épicée est disponible au Québec, mais gageons que la version «hot & spicy» qu’on retrouve dans d’autres provinces fera son arrivée prochainement (du moins on l’espère!) Prix : 3,60$ la canette de 473 ml (5,5% alc./vol.), en vente à la SAQ (code 14701271). Info : mattandsteve.com 

Eaux pétillantes alcoolisées Oshlag Seltzer

Pour la belle saison, la brasserie montréalaise Oshlag propose ses trois eaux pétillantes alcoolisées aux saveurs de goyave, de citron et de mangue. À 110 calories et 1 gramme de sucre pour un taux d’alcool de 4,5%, les breuvages gazéifiés Oshlag Seltzer sont tout en légèreté et en retenue. Loin d’éclater en bouche avec vigueur, leur goût persiste doucement sans arrière-goût de malt trop costaud. Notre parfum favori est sans hésitation la goyave (combinée à la rhubarbe) qu’on a aimée pour sa douceur tropicale et sa fraîcheur. Viennent ensuite le citron juste assez acidulé (agrume yuzu et gingembre), puis la mangue (avec ananas), qui nous a moins plu, peut-être parce qu’on identifiait moins bien le fruit. Verdict : des boissons de soif rafraîchissantes pour ceux qui aiment les eaux fruitées et les bulles. Prix : 14,50$ pour six cannettes de 355 ml en dépanneurs, boutiques et épiceries. Info : oshlag.com Francis Higgins

Mojito de la Distillerie de Montréal

Ce cocktail s’adresse aux aficionados de rhum épicé… on précise tout de suite que ce n’est pas notre cas (on préfère de loin le rhum blanc), mais on perçoit néanmoins les qualités de ce prêt-à-boire. Élaboré à partir du rhum brun épicé Rosemont de la Distillerie de Montréal, le mojito marie la menthe fraîche du jardin — bien dosée — à la lime et à un bouquet d’épices maison pour nous transporter quelques instants à Cuba (ajoutez du Buena Vista Social Club en trame de fond pour une immersion encore plus réussie!) Prix : 18,20$ pour quatre canettes de 355 ml (7% alc./vol.), en vente à la SAQ (code 14398751). Info : distilleriedemontreal.com 

Avril Amaretto Fizz de la Distillerie Mariana

L’amaretto québécois Avril fait un malheur depuis son lancement en 2018 et on constate déjà un fort engouement pour le premier prêt-à-boire de la Distillerie Mariana, l’Amaretto Fizz. On peut le comprendre, et les amateurs d’amaretto ne seront pas déçus. Une mise en garde toutefois : c’est… très sucré! On ajouterait un trait de citron pour mieux équilibrer les saveurs, et beaucoup de glace pour le servir (comme tout bon cocktail qui se respecte, me direz-vous). La distillerie fait une précision quant aux ingrédients : on y lit que le prêt-à-boire contient de la vodka et non de l’amaretto, car l’entreprise est tenue de lister les ingrédients qui composent la liqueur (vodka, aromates ou arômes naturels et sucre). Prix : 14,20$ pour quatre canettes de 355 ml (7% alc./vol.), en vente à la SAQ (code 14699588). Info : @avrilamaretto sur Facebook (site en refonte)

Gingria de la Distillerie Stadaconé

Clin d’œil à la traditionnelle sangria espagnole, la Gingria de la Distillerie Stadaconé à Québec est élaborée à partir du gin Stadaconé Rouge et de jus de canneberge marié à un goût d’agrumes (extrait de citron, arômes naturels de mandarine et d’orange notamment). Honnêtement, on trouve la référence à la sangria un peu exagérée, si ce n’est de la belle couleur rouge, mais le cocktail pétillant qui en résulte est convainquant. On apprécie particulièrement le fait qu’il est peu sucré. À découvrir, et les petites canettes de 250 ml se vident rapidement! Prix : 15,20$ pour quatre canettes de 250 ml (5% alc./vol.), en vente à la SAQ (code 14699596). Info : stadacone.com

Cosmo de la Distillerie NOROI

Avec son goût d’agrumes et de canneberge, le Cosmopolitain est un cocktail tout indiqué pour la saison estivale. Et la Distillerie NOROI de Saint-Hyacinthe réussit avec brio à proposer une version prête à boire en canette! Élaboré avec des spiritueux NOROI — vodka citron & lime, liqueur d’orange — et du jus de canneberge de la compagnie québécoise Fruit d’or, le cosmo pétillant est franchement délicieux et rafraîchissant. À servir bien froid, avec de la glace si possible, pour déguster lentement sous le chaud soleil (son degré d’alcool est tout de même de 7%). On adopte sans hésiter! Signalons que NOROI a aussi lancé une vodka soda pour ceux qui recherchent un mélange tout léger, sans sucre ajouté… de notre côté on passe. Prix du cosmo : 14$ pour quatre canettes de 355 ml, en vente à la SAQ (code 14699641). Info : distillerienoroi.com

À LIRE AUSSI: PHILIPPE WOUTERS / Le hard seltzer est à nos portes