À l'avant : Annabelle Goupil, directrice générale et membre fondatrice de la coopérative, Gabriel Paquet, président, brasseur et membre fondateur, Pâquerette Forgues, employée. À l'arrière : Franziska Wadehn, employée, Jacques Paquet et Danielle Mercier, parents de Gabriel Paquet.

Microbrasserie de Bellechasse: un peu d'Allemagne dans la contrée

Au cours des dernières semaines, Le Soleil a constaté une véritable «explosion» de nouveautés au rayon des bières, qu'elles proviennent de microbrasseries ou de grands brasseurs. Signe que l'été est enfin arrivé? À la veille de la fête des Pères, nous vous présentons une sélection - non exhaustive - de ces nouveautés qui pourraient bien ensoleiller votre saison estivale.
La Microbrasserie de Bellechasse a lancé fin mai une nouvelle gamme de bières en bouteille. Après une première série de bières d'inspiration belge lancée il y a deux ans, c'est cette fois l'Allemagne qui a inspiré le brasseur Gabriel Paquet.
«J'ai toujours voulu faire des bières d'inspiration allemande. Ce sont des bières plus «croustillantes», qui rentrent bien, il n'y a pas d'amertume exagérée. En fait, elles sont beaucoup plus grand public que les bières de type belge, mais elles sont plus longues à faire. Ça explique peut-être pourquoi elles sont peu brassées ici au Québec», indique M. Paquet, précisant qu'il est un brasseur «patient».
Pour maximiser votre expérience de dégustation, rendez-vous directement au Pub de la Contrée, à Buckland.
Les nouvelles bières de la Microbrasserie de Bellechasse comprennent la St-Charles «dunkel», une rousse «aux arômes de caramel et de houblon herbacé»; la St-Magloire «wiessbier», une Kölsch à l'ancienne au blé; la Beaumont «dunkelweizen», une bière de blé foncé, grillé et malté, «très aromatique»; la St-Vallier «dampfbier», une blonde très maltée au houblon floral. 
Les recettes sont élaborées en collaboration avec la Malterie Caux-Laflamme de Lotbinière, qui fournit un malt composé de houblon 100 % québécois. C'est d'ailleurs une volonté de la coopérative qui opère la Microbrasserie de Bellechasse ainsi que la Brûlerie et le Pub de la Contrée, à Buckland, de maximiser ses achats auprès des fournisseurs locaux.
Les habitués du Pub de la Contrée pouvaient déjà déguster les nouvelles bières en fût, mais voilà qu'elles font leur apparition en bouteille sur les tablettes des épiceries et dépanneurs spécialisés de Bellechasse, Lévis et Les Etchemins. Il sera également possible de les découvrir dans des événements et festivals de la région, notamment lors du Festibière de Lévis, du 30 juin au 2 juillet.
Augmenter la production
Afin d'augmenter sa production, la Microbrasserie de Bellechasse procède à un agrandissement de ses installations. Un nouveau bâtiment a été construit, et il accueillera de nouveaux équipements qui devraient être livrés plus tard cet automne. Une nouvelle embouteilleuse fait aussi partie des acquisitions de la microbrasserie, qui souhaite ainsi vendre davantage de bières en bouteille et «aller plus loin» dans la distribution. «On veut aussi que nos bières en fût puissent être disponibles dans davantage d'endroits, à Québec notamment», indique M. Paquet.
Mais pour ceux qui auraient envie d'une petite escapade, rien ne vaut un tour dans la «contrée» de Bellechasse, que Gabriel Paquet et les membres de la coopérative qu'il a fondée s'emploient à redynamiser et à faire découvrir aux visiteurs. 
Le Pub de la Contrée est ouvert du mercredi au dimanche. Pour info, visitez la page Facebook de la Microbrasserie : goo.gl/qO2p6V
***
On a goûté : les nouvelles bières de la Microbrasserie de Bellechasse
Les nouvelles bières d'inspiration allemande de la Microbrasserie de Bellechasse
L'auteure de ces lignes n'étant pas une grande amatrice de bières, elle a fait appel à un goûteur invité, soit le collègue Stéphan Lévesque, véritable mordu de bières qui adore faire de nouvelles découvertes. Il nous livre ici ses impressions sur les nouvelles bières d'inspiration allemande de la Microbrasserie de Bellechasse.
«À l'approche des journées chaudes, la St-Vallier présente toutes les caractéristiques pour vous accompagner sur votre terrasse : une blonde plutôt simple, mais fort agréable à boire avec son goût de céréales bien désaltérant. 
«Si la St-Magloire, une weizen (blanche de blé), s'avère un peu fade, sa cousine foncée, la Beaumont (une dunkelweizen, bière brune) nous laisse une bien meilleure impression, avec ses arômes explosifs typiques au genre - qui peuvent rappeler les bananes par moment - et, en bouche, des notes fumées plutôt surprenantes qui se marient bien avec le blé, présent comme il se doit. 
Coup de coeur pour la St-Charles
«Notre coup de coeur est toutefois allé à la St-Charles, une dunkel, une rousse très riche en bouche, aux attaques de caramel bien en évidence.»
***
Quelques nouveautés estivales
Québec Love
La Microbrasserie le Naufrageur de Carleton-sur-Mer, en Gaspésie, «met le Québec en bouteille» avec une nouvelle bière produite exclusivement à partir d'ingrédients québécois. La Québec Love est une IPA «présentant des arômes de tangerine et d'agrumes sucrés. Une fois en bouche, l'amertume résineuse du houblon se pointe, laissant place à un goût s'apparentant à celui de divers agrumes, voire même du zeste de pamplemousse», décrit le Naufrageur. Les bières de la microbrasserie gaspésienne sont disponibles chez les détaillants spécialisés. Info : lenaufrageur.com
***
La Belle Gourmande
Bière officielle des Fêtes gourmandes de Neuville, qui auront lieu à la fin août, La Belle Gourmande est la 20e création de la microbrasserie L'Esprit de Clocher, située à Neuville. Cette bière blonde «festive» est élaborée à partir d'orge, de blé, de seigle et de maïs - neuvillois, bien sûr! - et sa finale est sucrée en bouche, rappelant cette céréale qui fait la renommée de la petite municipalité. La belle gourmande est disponible dans plus de 50 points de vente à travers la province jusqu'en décembre, en cette année du 350e anniversaire de Neuville. Info : espritdeclocher.ca et fetesgourmandesneuville.com
***
Lions Summer Ale
Nouveauté de la microbrasserie canadienne Granville Island Brewing, la Lions Summer Ale est la version estivale de la Lions Winter Ale. Brassée avec des fruits tropicaux, cette nouvelle bière a «un goût juteux atténué par de subtiles notes biscuitées lui conférant un caractère passe-partout [...] Sa finale est légèrement acidulée, sèche et rafraîchissante», indique la microbrasserie de Vancouver. Ses bières sont disponibles au Québec chez certains détaillants spécialisés. Info : gib.ca
***
Bud Light Radler
Après la Bud Light Apple et la Bud Light Lime, place à la nouvelle Radler, «une boisson estivale à la rafraîchissante saveur de pamplemousse». Cette bière légère à 2,4 % d'alcool est faite avec du véritable jus de fruits. Idéal pour y aller mollo lors de chaudes journées au soleil!
***
Labatt 150
Ceci n'est pas une nouveauté à proprement parler... nous dirions plutôt «même goût, mais nouveau nom». En effet, la Labatt 50 a récemment été renommée «Labatt 150» pour souligner le 150e anniversaire de la Confédération canadienne. Il s'agit d'une édition limitée disponible pendant l'été. La brasserie a pris au sérieux la suggestion du premier ministre Justin Trudeau, qui avait proposé dans un tweet publié le 1er avril que Labatt renomme sa bière en cette année anniversaire. Quand un poisson d'avril devient réalité...