Le vermicelle de mer est l’une des quatre nouveautés ajoutées à la liste des espèces marines de Fourchette bleue.

Fourchette bleue: quatre nouveautés à la liste des espèces marines

MATANE — Fourchette bleue ajoute quatre nouveautés à sa liste des espèces marines : le sébaste, le grenadier du Grand Banc ainsi que deux espèces d’algues, soit le goémon noir et le vermicelle de mer.

«On veut que les gens commencent à apprivoiser ce poisson-là pour que quand la pêche commerciale va commencer, qu’on ait déjà une demande au Québec et qu’on évite d’exporter ces stocks-là vers l’étranger», souhaite la directrice générale d’Exploramer, Sandra Gauthier. 

Le grenadier du Grand Banc est l’une des principales prises accessoires de la pêche à la crevette nordique. «On veut que les pêcheurs de crevettes aient une rétribution financière pour rapporter à quai ce poisson-là», indique Mme Gauthier.

Avec les tendances du côté du végétarisme, du végétalisme et du véganisme, les légumes de mer sont en demande. «Les cueilleurs d’algues de la Gaspésie ont décidé de mettre à profit deux nouvelles variétés : le goémon noir et le vermicelle de mer», affirme la porte-parole de Fourchette bleue, Sandra Gauthier. Par ailleurs, l’organisme retire temporairement de sa liste, par mesure de prudence, la crevette nordique, le caplan et le flétan du Groenland (turbot). 

Depuis 10 ans, Fourchette bleue encourage les consommateurs, les poissonniers et les restaurateurs à prioriser les produits marins d’ici, tout en découvrant de nouvelles saveurs du Saint-Laurent, en plus de diversifier leur choix de poissons et de fruits de mer. 

Pour connaître la liste complète des espèces marines de Fourchette bleue pour 2019 : www.exploramer.qc.ca