Les bouteilles incriminées de Bombay Sapphire London Dry Gin ont été embouteillées «avant que la dilution ait atteint le taux déclaré de 40 % d'alcool», a indiqué la LCBO, à l'origine de ce rappel.

Du gin Bombay à 77 % d'alcool rappelé partout au pays

L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a lancé mercredi un avis de rappel à l'échelle du pays pour les bouteilles de 1,14 litre de gin London Dry de marque Bombay Sapphire.
Les sociétés des alcools d'au moins cinq provinces procédaient déjà au rappel du gin Bombay Sapphire, en raison d'une trop forte teneur en alcool.
La Régie des alcools de l'Ontario (LCBO) a été la première à retirer le produit de ses tablettes, mardi.
La LCBO et l'ACIA ont expliqué qu'un lot précis de gin Bombay Sapphire avait un taux d'alcool de 77 % plutôt que de 40 %, mais que les étiquettes ne l'indiquaient pas.
Depuis, la Société des alcools du Québec (SAQ), ainsi que les régies des alcools de la Nouvelle-Écosse, de Terre-Neuve-et-Labrador et de la Saskatchewan, ont emboîté le pas.
Il est recommandé de jeter le produit ou de le rapporter en magasin pour recevoir un remboursement.
Aucun cas de maladie associé à la consommation de ce produit n'a été signalé, a indiqué l'ACIA.