Ann-Rika Martin, de Lévis, est la première femme à avoir remporté Les chefs!

Bientôt l’Italie pour Ann-Rika

Ann-Rika Martin, gagnante de l’émission Les chefs! 2017, profitera bientôt de son grand prix. La Lévisienne s’envolera pour l’Italie du 13 avril au 13 mai.

Sans projet précis, «je ne suis pas quelqu’un qui prévoit beaucoup d’avance», elle compte visiter en solo le Piémont et les Alpes durant les deux premières semaines. Elle traversera ensuite la Toscane à vélo en compagnie de sa mère, Odette Boulay, propriétaire du café relais O’Ravito, avec qui elle travaille. Que les habitués se rassurent: le repaire gourmand de Saint-Romuald, à deux pas de la piste cyclable le parcours des Anse, restera ouvert durant l’absence de ces dames. «Mon petit frère va garder le fort avec les autres employés», lance Ann-Rika au téléphone depuis Montréal.

Cette semaine, elle animait les ateliers SAQ à l’Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec, d’où elle est diplômée en pâtisserie. Trois de ses recettes de dessert étaient dégustées en accord avec des vins choisis et expliqués par un sommelier. Depuis son passage à l’émission Les chefs!, Ann-Rika a été invitée à plusieurs événements du genre.

Tarte au citron... frite

Une autre de ses créations sucrées a fait jaser récemment. Le restaurant de Limoilou La Planque a annoncé sur sa page Facebook le nouveau dessert de sa pâtissière Ann-Rika, une «tarte au citron frite, recouverte d’une meringue flambée, avec un centre chaud et coulant». «Ça fait fureur! Mais c’est sans doute le dessert le plus simple que j’ai fait à La Planque», rigole la jeune femme qui n’a même pas goûté à son œuvre. Elle révèle ne jamais manger de dessert, car le sucre lui donne des maux de tête.

Ann-Rika signe cette tarte au citron frite, recouverte d’une meringue flambée, avec un centre chaud et coulant, à la carte du restaurant La Planque ces jours-ci. 
  
  
 Photo: ICI Radio-Canada T‡©l‡©

La pâtissière explique avoir déjà cuisiné une tarte frite aux pommes et à la rhubarbe l’an dernier. Très occupée d’ici son départ en Italie, elle a décliné cette idée avec une garniture au citron, «une crème régulière qu’on fait à la maison», lance-t-elle avec modestie.

Le dessert au coût de 8 $ devrait être inscrit à la carte de La Planque jusqu’au 22 mars. Suggestion d’accompagnement: un verre de jurançon.