Armand proposera notamment des planches de charcuteries et de fromages présélectionnés.
Armand proposera notamment des planches de charcuteries et de fromages présélectionnés.

Armand, le spécialiste de l’apéro

Raphaëlle Plante
Raphaëlle Plante
Le Soleil
«Il est toujours 17h quelque part dans le monde.» Un constat qui ravit à coup sûr les amateurs d’apéro. Et pour combler leurs envies, l’espace apéro gourmand Armand ne ménage aucun effort pour devenir un arrêt incontournable. 

Le trio derrière ce nouveau projet espère pouvoir accueillir ses premiers clients à compter de la mi-décembre, si tout va bien. «C’est dans les rêves les plus fous d’Armand, mais il est très méticuleux… Il ne veut pas précipiter les choses si tout n’est pas prêt», souligne Magali Cossette, qui s’est associée avec sa soeur Arlaine et Patrice Martel pour ouvrir ce commerce dans Les Délices de l’Hétrière, à Saint-Augustin-de-Desmaures — où logent aussi Farine Basilic et la 2e succursale de la boîte à beignes Beiko

Armand proposera notamment des planches de charcuteries et de fromages présélectionnés, pour quatre à six personnes, mettant en valeur des produits locaux de grande qualité qu’on ne retrouve pas nécessairement en épicerie, indiquent les soeurs Cossette. Le fait que tout soit déjà portionné permettra aussi d’éviter le gaspillage tout en ayant une belle diversité de produits et d’accompagnements, par exemple olives, oignons marinés, betteraves, etc.

Un bar à tartares et à carpaccios sera aussi en vedette. On promet des tartares classiques et d’autres plus surprenants, en jouant avec les déclinaisons ou en utilisant différentes coupes de viande. Les carpaccios «to go» seront offerts en version à assembler à la maison, avec la viande (boeuf, veau…) emballée sous-vide et les autres ingrédients à part. L’offre variera aussi selon la disponibilité des produits locaux et les arrivages.

Mais qui est Armand, au juste? «C’était notre grand-père, un boucher de métier qui était vraiment excellent!» indique Arlaine Cossette. C’était donc tout naturel qu’Armand inclue aussi un espace boucherie proposant des viandes d’élevages du Québec, où le contrôle de la qualité est «non négociable». Dans le but d’éviter le gaspillage, on souhaite utiliser au maximum chaque pièce de viande, en proposant par exemple une offre apéro à l’ardoise. 

Une chambre de vieillissement pour les viandes fera aussi partie des installations. Bientôt au 3572, rue de l’Hêtrière.