À la course sur les glaces

Pierre Lahoud n’a peut-être pas mis les pieds partout au Québec, mais il y a certainement posé les yeux… et son objectif. En quatre décennies, cet historien «volant» a photographié chaque recoin de la Belle Province du haut des airs. Une récolte de 500 000 images en 5000 heures de vol. Question d’adoucir l’hiver, Le Soleil publie un de ses clichés aériens de saison chaque samedi jusqu’au 14 mars. Aujourd’hui, coup d’œil sur une course de canots au milieu des glaces du fleuve.

«J’ai un ami qui fait de la course en canot sur glace avec son équipe depuis cinq ans. Je me fais un devoir de les suivre à toutes les courses auxquelles ils participent. J’ai eu l’occasion en or d’aller aux Éboulements et d’emprunter un hélicoptère pour les suivre du haut des airs. C’était assez exceptionnel! Dans cette image, on voit toute la force et la puissance des éléments, mais aussi la volonté et la détermination de ces coureurs en canot. C’est une activité traditionnelle depuis 300 ans chez nous qui s’est transformée en sport extrême! Aujourd’hui, ce patrimoine est encore présent dans nos activités. Cette image représente bien pour moi la perpétuation dans le temps et l’espace d’une activité traditionnelle unique au Québec.»

D’ailleurs, M. Lahoud se trouvera peut-être au-dessus de Québec ce dimanche 9 février à l’occasion de la course en canot du Carnaval de Québec, dès 13h au bassin Louise. «Ça fait 40 ans que je documente [le Carnaval de Québec], alors aussi bien continuer!» lançait-il récemment en entrevue.

Info : pierrelahoud.com

*****

À LIRE AUSSI :
Pierre Lahoud, l’historien volant
La poésie des motoneiges