Actualités

Atiku, un tableau de bord multidisciplinaire

L’Institut nordique du Québec se dote d’un portail sur les connaissances sur le Nord et l’Arctique.

Il s’appelle Atiku, un mot en langue innue signifiant «caribou». En ligne depuis peu, ce portail des connaissances de l’Institut nordique du Québec (INQ) se présente comme un tableau de bord des meilleures ressources documentaires internationales pour la recherche sur le Nord et l’Arctique. Il est le fruit d’une collaboration entre l’Institut nordique du Québec et les bibliothèques de l’Université Laval, de l’Institut national de la recherche scientifique et de l’Université McGill. En tout, plus de 30 professionnels des 3 universités ont participé à sa réalisation.

«Il existe quelques portails de bibliothèques universitaires en études nordiques, explique le bibliothécaire-conseil du Centre GéoStat de la Bibliothèque de l’Université Laval, Joë Bouchard, mais Atiku est le seul consacré aux connaissances sur le Nord et l’Arctique qui regroupe les sources documentaires selon une approche interuniversitaire, multidisciplinaire, et ce, pour divers types de sources d’information. Ce qui distingue cette ressource, c’est également le fait qu’elle s’adresse à divers types de publics: étudiants et chercheurs, membres des communautés autochtones, acteurs des secteurs public et privé ainsi qu’internautes de toute origine, francophones comme anglophones, qui souhaitent se documenter sur une question reliée au Nord.»