Cégep Garneau

Une formation de premier choix

Présent et engagé dans sa communauté, le Cégep Garneau a pour principale mission de former des étudiants, jeunes et adultes, compétents, engagés et responsables. Toujours à la recherche d'amélioration, il est ouvert sur le monde et propose à ses étudiants le meilleur afin qu'ils contribuent à la prospérité de leur milieu. Nouvelles technologies, saines habitudes de vie, entrepreneuriat, les projets sont multiples au service de la réussite scolaire, personnelle et professionnelle.

Virage numérique

«Nous entreprenons un virage numérique majeur. Dès la prochaine rentrée, nous ouvrirons une classe d'apprentissage actif pour nos trois programmes de techniques administratives. Cette aire ouverte pour 40 étudiants comprendra huit îlots de travail avec branchement et écrans de télévision. Les étudiants pourront écrire sur les murs en plexiglas», explique Mme Denise Trudeau. La directrice générale du Cégep Garneau insiste également sur la forte concordance de son établissement avec les acteurs de la région de Québec. Cette implication se manifeste aussi par son engagement dans le milieu, comme le partenariat avec Créaform et le Musée de la civilisation de Québec qui vient d’ouvrir un laboratoire d'expérimentation et de création numériques (MLab).

Succès entrepreneurial

Depuis maintenant deux ans, les étudiants en techniques administratives du Cégep Garneau peuvent emprunter un cheminement en entrepreneuriat. C’est maintenant le programme de design intérieur qui intègre l’acquisition de compétences en entrepreneuriat tout au long du parcours de formation. De plus, et grâce à l'appui de la Ville de Québec et des acteurs de la région de Québec, l’École d’entrepreneuriat de Québec se démarque véritablement. «Après trois ans de vie, la grande École d'entrepreneuriat de Québec, conçue par des entrepreneurs pour les entrepreneurs, connaît un très grand succès», se réjouit la directrice générale du Cégep Garneau. Par contre, elle décerne le prix citron au gouvernement du Québec qui, dans son plan d'action en matière d'entrepreneuriat lancé au mois de mars dernier, même s'il évoque la formation et l'accompagnement des entrepreneurs, ignore totalement les cégeps pour soutenir une voie privée.

Leadership à l'international

Depuis plus de 25 ans, le Cégep Garneau est actif sur le plan international. En 2018, 260 étudiants ont pris part à des projets internationaux sur trois continents : Amérique, Europe et Afrique. Cette ouverture sur le monde fait partie du plan stratégique du Cégep qui accueille également 17 étudiants provenant de la France et 40 du Mexique. «Nous sommes très fiers de ce leadership. Garneau reçoit d'ailleurs un quart du budget des bourses allouées par la Fédération des Cégeps», précise Denise Trudeau. Son établissement va poursuivre sa mission éducative en faisant explorer le monde à ses étudiants.

Nouveau centre sportif

«Grâce à un investissement de plus de 10 millions de dollars, dont 7 millions proviennent du gouvernement du Québec, nous allons offrir dès la prochaine rentrée un centre complètement modernisé à nos sportifs», se réjouit la directrice générale. Dès la mi-avril 2018, le centre sportif du Cégep Garneau sera fermé. Avec l’aide des enseignants proactifs en éducation physique, les cours ont été relocalisés dans d'autres locaux du Cégep. Cette fermeture permettra une rénovation complète du centre sportif qui offrira des installations dignes du XXIe siècle aux étudiants.

Saines habitudes de vie

En novembre dernier, le Cégep Garneau recevait le prestigieux Prix Guy-Chartrand dans la catégorie Développement et amélioration des transports collectifs. Ce prix, décerné par Trajectoire Québec, venait récompenser l'ambitieux plan de gestion des déplacements mis en place par le Cégep. «Nous prenons maintenant un virage important sur le plan de la santé alimentaire. Nous avons mandaté l’Institut sur la nutrition et les aliments fonctionnels (INAF) de l'Université Laval pour évaluer l'offre alimentaire de notre école. Nous attendons présentement à élaborer un plan d'action». Mme Denise Trudeau annonce des changements majeurs pour l'automne 2018 avec une offre alimentaire améliorée. «Nous devons non seulement bannir les bouteilles d'eau, mais aussi analyser le contenu des autres bouteilles, comme du reste de l’offre alimentaire», conclut la directrice générale.