Inspirées par les éléments de la nature, les formes organiques ponctuent les décors intérieurs.

Un fauteuil pour deux

Six inspirations pour renouveler son décor

À chaque année, de nouvelles tendances se pointent à l’horizon, annonçant un vent de nouveauté et de fraîcheur en décoration. Quoi de neuf en 2019 ? Des couleurs ensoleillées et botaniques, des objets magistraux, des matières organiques, etc.

Ces tendances s’intègrent doucement dans les intérieurs, s’ajoutant une à la fois, sans surcharger, ni transformer les milieux de vie. « Ce sont plutôt des sources d’inspiration », nuance Nancy Ricard, designer et propriétaire d’Un fauteuil pour deux. «Ce sont des points de repère qui nous incitent à oser, à sortir de notre zone de confort et à déconstruire les normes» poursuit celle qui a visité, − comme à chaque année −, le salon Maison & Objet qui s’est tenu à Paris à la fin de janvier afin de se mettre au parfum des nouveautés. En voici six qui ont retenu son attention.

Des rayons de couleurs

Ocre, safran, moutarde, etc.: les jaunes ensoleillent et réchauffent les pièces. Ils tombent à point en plein hiver et poursuivront sur leur lancée au printemps. Le jaune se décline en une myriade de nuances et rayonne partout dans la demeure. Il se mixe à des teintes douces ou contrastées, s’harmonise au doré ou encore à des matériaux naturels.

Vous recherchez une couleur dynamique? Clamée couleur de l’année par le célèbre nuancier Pantone, le corail s’invite à la table, se déclinant en quelques accessoires judicieusement choisis : vaisselle, vases, textiles, etc. En petites doses, le corail injecte une dose d’optimisme dans le décor. Or, Nancy Ricard lui préfère des nuances plus douces et plus faciles à intégrer au décor, comme le pêche, le «nude» et le rose suranné. «Ce sont des teintes à la fois chics et douces, qui donnent plus de vie que l’éternel blanc». 

Le fabricant de linge de lit Lissoy, qui est notamment disponible chez Un fauteuil pour deux, affectionne le lin brut et texturé.

L’influence botanique

Acclamés l’an dernier, les verts n’ont pas dit leur dernier mot. La palette verdoyante est riche et profonde cette année: forêt, émeraude, jade, olive. Les diverses nuances de vert s’harmonisent avec style et forment de jolis camaïeux avec les teintes de la nature. «Les canapés de velours vert émeraude ont volé la vedette lors des derniers salons. On retrouve aussi ce vert sur des coussins ou des tapis, notamment», poursuit la designer.

Les matières texturées

La décoration passe aussi par le toucher. Jouant les proportions, différentes textures ajoutent de la dimension à la pièce et les tapis délimitent leur territoire. Duveteux, douillets, enveloppants: les coussins se multiplient dans le décor, pour notre plus grand confort. 

«Les finis trop lisses et trop sages sont monotones», affirme l’experte en design. C’est pourquoi le lin brut s’invite dans la literie; le velours chatoyant passe de la garde-robe au salon, tandis que le bois conserve son cachet authentique. 

Les objets sculpturaux et les matières texturées sont deux inspirations fortes de l’année.

Le floral XXL

Signe que le printemps est à nos portes (du moins, dans la décoration!), l’imprimé floral reprend du service. Or, oubliez les fleuris sages et répétitifs: ce sont des motifs XXL qui recouvrent les canapés, les coussins et les papiers peints. Vus notamment chez Missoni Home, les imprimés floraux sont élégants et glamour cette année. Roses, pivoines et fleurs tropicales forment des bouquets audacieux et surprenants. Inutile de préciser qu’on évitera le total look motif fleuri et qu’on préférera associer ces pièces décalées à un tapis ou des coussins unis.

Les objets sculpturaux

Les objets sculpturaux jouent les œuvres d’art. Judicieusement choisis, ils trônent au centre d’une pièce et mettent la touche finale à la décoration. Ces derniers reproduisent les différents courants artistiques, géométriques, abstraits, représentatifs, par exemple, en harmonie avec le style de la pièce et les goûts de ses occupants. «C’est un achat coup de cœur. On remarque que les objets sont plus volumineux: il faut oser et pleinement assumer ses goûts», plaide Nancy Ricard. Le défi est de bien les intégrer dans le décor et de trouver leur raison d’être, indique-t-elle. 

Ce décor de la marque Mizumi revisite des tendances de la saison, comme le canapé aux formes arrondies, le papier peint de paysage et le velours.

L’esprit organique

Oubliez les lignes droites, les rectangles et les coins carrés. Les objets préfèrent les formes arrondies, comme les lampes boules et les canapés rondouillets, qui sont bien en vue à la boutique Un fauteuil pour deux. 

Les formes évoquent également des éléments tirés de la nature : des luminaires en gouttelettes d’eau, un cadre ceinturé de vagues, une suspension en forme de branche, etc. Les exemples sont nombreux: parfois subtils, d’autres fois ils sont totalement représentatifs, comme le papier peint de paysage inspirant. «Il faut ensuite personnaliser et incorporer ces inspirations dans le décor de chaque client. Notre travail est d’apporter des idées novatrices tout en respectant les goûts et le budget de chacun», conclut la designer.

Envie de renouveler ou de rénover votre décor? Passez voir Nancy Ricard et son équipe chez Un fauteuil pour deux.