Je magasine dans mon quartier

Une balade au cœur des Arts

Le Quartier des arts vous offre un havre de sérénité. Facilement accessible, porte d’entrée de la colline Parlementaire, haut lieu de culture en ville, le secteur vous invite à cesser de courir et à venir flâner dans son espace. L’avenue Cartier au centre, les Plaines d’Abraham en ­bordure, la mixité commerciale et résidentielle du Quartier des arts vous attend.

La plupart des services et attraits principaux de la région sont réunis dans un périmètre réduit, il est donc simple de se déplacer à pied ou en transport en commun. L’accès en voiture est aisé par les grandes artères qui traversent la ville comme le boulevard René-Lévesque ou la Grande Allée. De nombreux stationnements sont facilement disponibles et un service de taxi efficace qui borde les principales artères complète le dispositif.

Le plus grand parc urbain de Québec, le parc historique des Champs-de-Bataille, en bordure sud, offre une oasis de nature bienvenue. De nombreuses rues résidentielles densément habitées par une population dynamique caractérisent le quartier des arts. Ainsi, commerce et culture se mêlent naturellement à un environnement urbain dynamique. Marcher dans ces espaces diversifiés vous permettra de quitter la frénésie quotidienne.

L’Avenue Cartier

Au cœur du quartier Montcalm, l’avenue Cartier est une des principales artères commerciales de Québec. Son architecture de style européen lui donne un cachet unique et apprécié. Elle est l’une des plus fréquentées au Québec. Vous y trouverez une foule de boutiques spécialisées, des épiceries fines, des restaurants renommés ainsi que des bars et des cafés accueillants.

Traverser les Halles Cartier, c’est entrer dans un ­univers de passion. Des commerçants fous de leur métier vous proposeront des produits et des services de qualité professionnelle. L’Avenue est à parcourir absolument pour conjuguer les plaisirs du magasi­nage et de la gourmandise. Vous ne devez pas rater cette expérience qui peut s’ajouter facilement à une sortie culturelle.

Source d’inspiration pour Noël

La période des fêtes qui arrivent est une excellente occasion pour découvrir ou redécouvrir les trésors du secteur. Une ambiance féérique vous y attend avec son incontournable parcours Lumière sur l’art . Une troisième année audacieuse vous permettra de découvrir l’univers ludique et vitaminé de l’artiste québécois Pierre Ayot.

Disparu en 1995, cet artiste, qui fut aussi professeur à l’École des Beaux-Arts de Montréal, a laissé une marque profonde au sein de la communauté des arts visuels du Québec. Les 34 luminaires monumentaux vous plongent dans son univers artistique.

« La troisième mouture du parcours Lumière sur l’art nous amène complètement ailleurs, en proposant une aventure audacieuse et contemporaine ! Les œuvres de Pierre Ayot réjouiront tous les passants qui plongeront dans la diversité des modes d’expression de l’artiste, portés par le Pop Art aux États-Unis ou encore le Nouveau Réalisme en Europe dès les années 1960, un vocabulaire visuel issu de la culture populaire », s’enthousiasme Mme Line Ouellet, directrice et conservatrice en chef du Musée national des beaux-arts du Québec

En guise de nouveauté, le public qui déambulera à travers le parcours sur l’avenue Cartier aura l’occasion d’entendre cinq œuvres musicales sélectionnées par l’Orchestre. Grâce à la magie de la technologie et le doigté de l’équipe de SAGA, des boîtiers sonores ont été installés sur les abat-jours où un senseur déclenchera la musique de l’Orchestre symphonique de Québec. « Le jumelage a été inspiré par certains éléments des œuvres de Pierre Ayot », explique Emmanuelle Pequin, directrice de la médiation culturelle et des projets spéciaux de l’Orchestre symphonique de Québec. 

Pour les visiteurs de l’extérieur, le Quartier des arts offre également plusieurs auberges, gîtes et hôtels dont le C3 Hôtel, l’Auberge aux deux lions, le Widor, le Bistro-Hôtel Café Kreighoff, Bienvenue chez Mimi et Ali-baba. Un personnel qualifié, accueillant et disponible vous convie à vivre une expérience placée sous le signe du charme et de la détente. L’ambiance chaleureuse et les merveilles de Montcalm vous porteront et vous combleront.

Une offre culturelle et de loisirs ­intenses

Le Musée national des beaux-arts du Québec est un phare de la culture québécoise, mais le Quartier des arts vous offre beaucoup plus : le Grand Théâtre de Québec, le Périscope et Premier Acte vous invitent ­régulièrement à des spectacles de haut niveau; l’Orchestre symphonique de Québec, plusieurs compagnies de théâtre et galeries d’art sont d’autres ­incontournables qui vous attendent. Tout cela sans compter les nombreuses expositions dans les cafés, les bars et les commerces qui participent à la signature du Quartier des arts, tout comme l’unique lieu de cinéma du centre-ville, le Cinéma Cartier.

La Société de développement commercial (SDC) de Montcalm vous invite, du 3 au 22 décembre, à venir découvrir ses décorations et ses animations. Durant cette période, la place Richard-Garneau (à l’angle de la rue Cartier et du boulevard René-Lévesque) sera habillée des trois grands sapins illuminés et, lors d’animations, un foyer extérieur sera allumé afin de créer une ambiance chaleureuse et intime pour ces moments. 

Dès le 3 décembre ainsi que les 10 et 17 décembre vers 15 h, nous aurons le privilège d’offrir à la population un récital de chants de Noël par le Chœur de l’Orchestre symphonique de Québec à la place Richard-Garneau. Ces concerts s’inscrivent dans les nombreux partenariats qui unissent le Quartier des arts et l’Orchestre symphonique de Québec, qu’on pense à la série des Midis-concerts aux Halles Cartier, qui en est à sa deuxième année, ou encore aux abat-jours symphoniques qui ornent le parcours Lumière sur l’art dans l’édition de cette année. De beaux ­dimanches en perspective !

Les 6, 7, 13 et 14 décembre, le Quartier des arts se joint à l’organisme culturel La Chansonnerie pour ­inviter les gens à un divertissement musical sur le thème de Noël qui se tiendra dans la mezzanine sud des Halles Cartier.

Cette série de rencontres musicales, tenues sous le signe de la convivialité, se veut une occasion de réminiscences et de partage sur la base de chansons et de chants de Noël de circonstance, tels qu’enregistrés par les artistes originaux au cours de plusieurs ­décennies et choisis par les participants eux-mêmes.  Une attention particulière est accordée au répertoire des interprètes québécois, mais le menu musical ­proposé comprend aussi les titres de ­nombreux interprètes français et américains.

La Maîtrise des petits chanteurs de Québec sera de retour cette année. Les jeunes présenteront leur tour de chants de Noël le 8 décembre de 13 h vers 15 h à la Place Richard-Garneau.

Les 9 et 16 décembre, vers 13 h, la place Richard Garneau sera familiale avec le spectacle de jonglerie acrobatique Joïeux et Nowel en fête ! avec les ­artistes Véronique Provencher et Joannie Hébert. On soupçonne les lutins « Nowel et Joïeux » d’être les plus fidèles camarades que le père Noël n’ait jamais eus ! 

De retour à l’atelier après un long périple, les lutins voyageurs du père Noël se rencontrent et déballent tous les jouets découverts pendant leur voyage ­autour du monde. L’art clownesque étant à l’honneur, on découvre l’agréable folie de nos deux personnages à travers la jonglerie de quilles, de chapeaux mexicains et le patin, le tout accompagné de chorégraphies originales et d’interactions avec le public. Durée : 40 minutes.

Les 15 et le 22 décembre dès 17 h à la place Richard-Garneau et sur l’avenue Cartier, ce sera au tour d’Amazone spectacle d’offrir des prestations hautes en couleur avec un spectacle déambulatoire ­scintillant de lumières et d’acrobaties.

Les marmites de Noël de l’Armée du salut seront sur place durant le mois pour animer et solliciter les passants dans le but d’offrir des paniers de Noël aux plus démunis.

Notez également que d’autres activités pourraient s’ajouter d’ici le 22 décembre. Nous invitons la population à surveiller le site web de la SDC ainsi que sa page Facebook pour en savoir davantage.