Journée maritime québécoise

Transports et travaux maritimes : le cabotage remis à la mode par le Jean-Joseph du Groupe Riverin Maritime

Basé à Forestville, ce bateau acquis au départ pour le ­transport des matériaux de base produits (agrégat de haute qualité) pour nos bétonnières de la rive sud du St Laurent, par la compagnie mère a très vite offert ses services de transport de vrac, cargo général et de grandes pièces manufacturées comme alternative économique et écologique aux camions. Les activités du groupe sont complétées par les services d’Atlantique sous-marine dernièrement acquis.

« C’est en 2014 que M. Riverin a créé Groupe Riverin Maritime afin de pallier à ses problèmes d’acquisition de matière première de haute qualité ainsi que des coûts de transport élevés  pour les Bétonnières du Golfe, une autre division du Groupe Riverin », explique Michel Lessard, directeur du développement corporatif du Groupe Riverin.

Le Jean-Joseph

Groupe Riverin est un holding familial qui est actif en construction de routes et grands travaux, (Inter-Cité Construction) en exploitation de carrières et gravières (Carrières Québec Inc.), de béton préparé (Bétonnières Arvida, La Baie, Lac St-Jean et Almamix, Bétonnières du Golfe), et de produits de béton préfabriqués pour la gestion des eaux (Fortier 2000 et Tuvico). Active dans tout l’est du Québec, elle occupe près de 750 employés. Depuis un peu plus de deux ans, sa division maritime gère tant les transports des produits de base, sable et granulats, que celui des pièces finies.

Pour réaliser ce travail, Groupe Riverin Maritime a ­acquis en 2015 le Jean-Joseph. Ce bateau construit en 1991 est arrivé de Norvège. Il a été baptisé du prénom du fondateur du groupe en 1923. Il sillonne aujourd’hui le Saguenay et le Saint-Laurent pour approvisionner les usines de béton du Groupe Riverin à Cacouna, Rimouski, Saint-Pascal-de-Kamouraska, Nouvelle-Écosse et Saint-Pierre-et-Miquelon.

Une alternative aux camions

Son compartiment unique, complètement fermé et étanche aux intempéries, d’une capacité de 4250 m3 est idéal tant pour le chargement de vrac que de pièces de taille énorme. Les transports internes au Groupe Riverin ne mobilisent pas toutes les capacités du Jean-Joseph, c’est pourquoi il est aussi offert aux entreprises qui ont des transports à faire le long du Saint-Laurent, du Saguenay, dans le golfe du Saint-Laurent et même à l’international, car le navire est classé convention et ISPS sans aucune restriction.

« Son faible tirant d’eau de 5,2 m lui permet d’accéder à des ports et à des quais inaccessibles pour la plupart des bateaux plus grands. Le Jean-Joseph offre une solution plus économique et écologique que le transport en camion », ajoute encore Michel Lessard. Il a aussi l’avantage de se charger et se décharger par lui-même, sans l’intervention de tiers, ce qui facilite la gestion des opérations.

Transportant un volume équivalent à 150 camions, ce navire d’une capacité de 3000 tonnes peut transporter des produits en vrac comme le sable, le sel, le minerai ou du grain ainsi que des produits transformés ou finis de très grande taille comme des poutres métalliques ou des éléments d’éoliennes. Il remet ainsi au goût du jour le cabotage qui fut populaire jusqu’aux années 70. C’est une solution avantageuse économique et simple pour de nombreuses entreprises.

Atlantique sous-marine

Groupe Riverin Maritime a fait l’acquisition dernièrement d’Atlantique sous-marine, une entreprise active dans le dragage, les travaux de construction maritimes et de plongée sous-marine. Elle loue également les services de petits bateaux de transport, des barges, des grues de tout genre, des équipements de plongeurs ainsi que des équipes de scaphandriers et d’ouvriers spécialisés.

Les travaux sous-marins d’inspection, de soudure, de découpage, de réparation, d’installation de système cathodique et travaux sur des centrales hydroélectriques font partie de l’expertise d’Atlantique sous- marine depuis 35 ans. Ses petites barges offrent la particularité d’être transportables par route sur fardiers, et peuvent travailler sur des rivières peu profondes. Des remorqueurs peuvent ainsi amener de la machinerie lourde sur différentes zones de travaux.

La compagnie possède également une licence d’entreprise générale pour des réfections ou des travaux sur quais. « Groupe Riverin Maritime offre donc des services peu communs tant dans le transport de matériaux sur le Saguenay, le Saint-Laurent et le golfe du Saint-Laurent avec un navire spécialement adapté ainsi que des services de travaux sur ou sous l’eau dans des endroits peu accessibles », ­conclut Michel Lessard.

Pour nous joindre :

jg.coulombe@grouperiverin.com  

Jean Guy Coulombe, directeur 

GRM 418-540-8494

m.lessard@grouperiverin.com