Johanne Devin, présidente sortante du conseil d’administration de la Chambre de commerce et d’industrie de Québec

Leadership au féminin - 1/7

Des femmes qui voient loin… et grand!

Elles ont choisi de s’engager dans une aventure appelée à transformer leur avenir. Leader, professionnelle, entrepreneure ou intrapreneure, chacune aspire à ­laisser une empreinte dans son milieu en intégrant un réseau d’influence et en se dotant des meilleurs outils. Elles sont 25 et composent la première cohorte du ­programme Leadership au féminin.

« Je voulais que nous puissions proposer un projet qui parle aux femmes, qui soutient leur croissance, leur développement professionnel et qui leur donne accès à un réseau d’influence. Sur le marché, on ne retrouvait rien qui correspondait à cela. Nous sommes des passionnées et sur la base de notre expérience et d’un travail de réflexion, nous avons bâti un programme par et pour les femmes. »

À l’origine de l’initiative

Présidente-directrice générale de WebSelf.net et présidente du conseil d’administration de la Chambre de commerce et d’industrie de Québec (CCIQ) jusqu’à tout récemment, Johanne Devin est à l’origine de l’initiative. Avec la collaboration de Julie Bédard, directrice Développement des partenariats d’affaires et vice-présidente Développement des affaires à La Capitale Assurances générales, et celle de Joanne Desjardins, associée chez Arsenal Conseils, Leadership au féminin a vu le jour.       

« Au départ, nous ciblions les PME. Les femmes y sont très présentes, mais nous observions une stagnation dans leur essor, explique Mme Devin. Nous nous sommes inspirées de projets réalisés ailleurs, car l’objectif visé, c’est que les femmes puissent monter dans la hiérarchie et augmenter leur chiffre d’affaires. La réponse est au-delà de nos espérances; nous avons comblé un besoin. »

Favoriser la propulsion

Au terme de l’appel de candidatures lancé par la CCIQ, 25 femmes ont été sélectionnées afin de joindre la première cohorte du programme. D’une durée de neuf mois, celui-ci favorisera leur propulsion en leur offrant un rayonnement, une mise en réseau et un tremplin vers une reconnaissance du milieu des affaires. Concrètement, les participantes bénéficieront de conférences, d’ateliers de formation de haut calibre et de différentes formules d’accompagnement et de mentorat.          

Dans le but d’apporter une valeur ajoutée à Leadership au féminin, une cellule d’ambassadrices a été formée. Une trentaine de volontaires – des femmes influentes issues de tous les secteurs d’activité – ont accepté de donner de leur temps aux participantes. À travers la création d’une communauté, les membres de la cohorte pourront échanger avec elles et profiter de la force du groupe.  

« Le codéveloppement entre pairs, qui permet un partage sur les enjeux et les défis professionnels auxquels les femmes sont confrontées, constitue un volet important du programme. Les contenus seront d’ailleurs adaptés aux besoins du groupe, au sein duquel doit naître une chimie, une ambition commune. Leadership au féminin s’appuie donc sur des gens du milieu pour l’animer et le faire vivre. Ultimement, l’idée est d’assurer la pérennité de l’initiative… », souhaite Johanne Devin.

L’expertise féminine au coeur de notre croissance 

Macpek est fière de s’associer à cette série mettant en valeur la réussite au féminin. Nous sommes le plus important réseau indépendant de pièces pour véhicules lourds dans la province de Québec et à la fois le plus grand distributeur/concepteur de jantes pour automobiles et camionnettes en Amérique du Nord par son réseau RSSW/L’alliage Parfait. Notre entreprise offre des opportunités de carrières de qualité à des personnalités féminines dans une industrie principalement masculine. Notre force, nos employé(e)s !

À propos de cette série

Le programme Leadership au féminin est une initiative de la Chambre de commerce et d’industrie de Québec, en coprésentation avec La Capitale Assurances générales et Cain Lamarre.

Prochain rendez-vous, le 15 novembre