Salon carrière formation 2019

Technologue en orthèses et prothèses orthopédiques: une profession d’avenir à découvrir

Plusieurs personnes souhaitent faire carrière dans le domaine de la santé. Parmi les nombreux programmes d’études offerts, il peut être difficile de s’y retrouver. Voici quelques informations concernant une profession encore trop méconnue dont les besoins sont pourtant grandissants et les perspectives d’emploi plus qu’intéressantes: technologue professionnel en orthèses et prothèses orthopédiques.

Un quotidien varié 

De l’évaluation des besoins à l’analyse et la conception d’appareillages orthopédiques, en passant par l’appropriation et les suivis auprès de la clientèle, le quotidien des technologues professionnels en orthèses et prothèses est tout sauf routinier. Les technologues sont habiletés à concevoir tant des orthèses que des prothèses. Les orthèses visent à soutenir ou corriger une partie du corps alors que les prothèses visent à remplacer artificiellement un membre.  Ceux-ci peuvent également réaliser des soins orthopédiques, dont des soins de plaies. Les technologues professionnels en orthèses et prothèses orthopédiques sont présents dans les centres de réadaptation publics et privés, les laboratoires d’orthèses et prothèses, les cliniques privées et les hôpitaux. Ils travaillent en étroite collaboration avec les médecins généralistes et spécialistes, les ergothérapeutes, les physiothérapeutes, les infirmiers et différents professionnels de la santé. 

Aider et trouver des solutions personnalisées  

La clientèle des technologues professionnels en orthèses et prothèses est très variée; pédiatrique, adulte, personnes aînées, athlètes, etc. Le technologue voit donc à trouver une solution pour améliorer la qualité de vie du patient et augmenter son autonomie. Il faut comprendre que les personnes ayant recours à une orthèse, une prothèse ou un fauteuil roulant ont bien souvent un deuil à vivre. L’empathie et l’écoute chez les professionnels sont donc des qualités plus que recherchées. Au-delà des habiletés relationnelles, les personnes créatives qui ont un côté manuel s’y plairont grandement. Une personne qui a le sens entrepreneurial pourra également créer son entreprise dans le domaine après cinq années d’expérience. 

Formation exigée

Une personne intéressée à devenir orthésiste-prothésiste doit tout d’abord compléter sa formation technique d’une durée de trois ans. Cette formation est obligatoire pour pratiquer et être membre de l’Ordre des technologues professionnels du Québec. À Québec et dans tout l’Est du Québec, Mérici collégial privé est le seul établissement collégial à dispenser la formation Techniques d’orthèses et prothèses orthopédiques. Les étudiants de Mérici collégial privé ont la chance d’apprendre avec des enseignants chevronnés, de côtoyer de vrais patients en plus de profiter des équipements à la fine pointe de la technologie. Soulignons que le Centre collégial de transfert de technologie (CTTT) en orthèses et prothèses et équipements médicaux du Québec (TOPMED) est localisé au Collège Mérici même et permet à des étudiants de participer à des projets de recherche. 

Pour en savoir plus

Il sera possible de rencontrer des enseignants et des étudiants du programme au kiosque de Mérici lors du Salon Carrière Formation du 24 au 26 octobre. Mérici tiendra également une journée Portes ouvertes le 17 novembre prochain, de 10 h à 13 h. Pour information : merici.ca