Travailler dans un café peut être un premier emploi enrichissant pour développer un sens du service à la clientèle exceptionnel.

Salon Carrière Formation de Québec

5 incontournables pour accompagner votre ado vers un premier emploi

Votre enfant a grandi (trop vite). Le voilà qu’il souhaite maintenant dénicher un premier emploi pour gagner en autonomie. Comment lui donner un bon coup de pouce? Aujourd’hui, avec la pénurie de main-d’œuvre que nous connaissons, le défi n’est pas tant de l’aider à se trouver un emploi parmi les milliers qui lui sont proposés, mais plutôt de trouver le bon, celui qui lui permettra de concilier études et travail et de se projeter dans l’avenir.

Cette année encore, le Salon Carrière Formation de Québec vient soutenir les parents et les étudiants qui font face à de tels défis! Voyez les cinq incontournables du Salon afin que votre ado ait toutes les chances d’obtenir un premier emploi enrichissant. Qui sait? Une fois sur place, vous pourriez vous aussi en profiter pour faire le point sur votre propre carrière professionnelle… car après tout, ce salon est aussi celui de tous les chercheurs d’emploi!

1) Regardez son avenir avec lui 

Dans un premier temps, si ce n’est déjà fait, commencez à définir un plan d’avenir avec votre enfant. Pour ce faire, rencontrez sur place les responsables des différents établissements (cégeps, universités, ordres professionnels, comités sectoriels, etc.) du secteur Formation du salon. «Ils sont tous là!», affirme Caroline Potvin, directrice générale du Salon.  Ces derniers pourront ren­­seigner votre ado sur les différentes carrières qui lui plaisent et l’aider à s’orienter vers l’une ou l’autre. Cette première étape est primordiale pour la quête de votre enfant puisqu’elle place les études au cœur de son projet de vie et lui dessine un avenir prometteur. 

Plus de 3000 emplois sont offerts sur place par une centaine d’employeurs qui sont là pour répondre aux questions des visiteurs.

2) Encouragez-le à essayer différents métiers

Grâce au Parcours des carrières du Salon, le temps d’un instant, votre ado aura la possibilité de devenir plâtrier, infirmier, pompier, soudeur, chauffeur de véhicules lourds, électromécanicien, etc., et ce, en posant des briques ou en testant un simulateur de conduite de véhicules lourds, par exemple. «Plusieurs exposants ont mis le paquet pour que les jeunes puissent vivre une expérience concrète du travail», renchérit Mme Potvin. Profitez-en! Plus votre ado essaiera les métiers proposés par les exposants, plus il découvrira ses champs d’intérêt et ses habiletés. Il y trouvera peut-être même le secteur d’activités dans lequel il aimerait décrocher un premier emploi. 

Plusieurs métiers sont présentés et offerts lors du Salon, dont plusieurs proviennent du domaine de la santé.

3) Discutez ensemble avec les employeurs 

Partez ensemble à la découverte des 3000 emplois du secteur Emploi. Vous ferez ainsi la connaissance d’une centaine d’employeurs présents sur place. Questionnez-les. Cherchez ceux qui se montrent conciliants avec les étudiants en leur offrant, par exemple, des horaires flexibles, des journées de travail la fin de semaine plutôt que la semaine, du temps partiel plutôt que du temps plein, etc. Votre ado pourra ainsi s’assurer d’obtenir un emploi adapté à sa situation. Son premier emploi ne sera peut-être pas aussi prestigieux que celui qu’il a en tête, mais rappelez-lui l’importance d’acquérir de nouvelles compétences pour son avenir professionnel.

Plus de 3000 emplois sont offerts sur place par une centaine d’employeurs qui sont là pour répondre aux questions des visiteurs.

4) Trouvez le match parfait à l’aide de votre téléphone

Cette année, le Salon Carrière Formation de Québec en collaboration avec Human Recruitment, vous donne un sacré coup de pouce pour vous aider à trouver un employeur à votre image grâce à une nouvelle application de recherche d’emploi qui est orientée vers l’humain. Une fois l’application téléchargée sur votre téléphone, vous pouvez trouver les employeurs présents au salon qui offrent des postes avec vos valeurs, vos aspirations et vos besoins. L’application peut même organiser une rencontre de quelques minutes avec l’employeur qui vous correspond le mieux. «C’est un peu le Tinder des chercheurs d’emploi», fait remarquer Mme Potvin en riant.

5) Passez par la zone d’aide à l’emploi

Pour une deuxième année consécutive, le Salon propose la zone d’aide à l’emploi à tous les visiteurs qui ont besoin d’un service d’impression et de photocopie de CV. Dans le même espace, vous pouvez parler à des conseillers en emploi, participer à des ateliers brise-glace et obtenir les services de correction de CV. Cette zone s’avère être d’une grande aide pour les chercheurs d’emploi et encore bien plus pour les chercheurs d’un premier emploi… Profitez de cet arrêt pour vous renseigner à propos du livre intitulé: Premier emploi: Bien guider son ado. Cet ouvrage qui sera lancé pendant le Salon deviendra une bible pour tous les parents qui sont dans la même situation que vous.

Ce ne sont là que quelques-uns des attraits que vous trouverez sur place. L’événement en est un majeur dans le domaine de la formation et de l’information sur les carrières au Québec pour quiconque, étudiants ou adultes, souhaitant atteindre ses rêves ou ses objectifs professionnels. «Le Salon Carrière Formation existe avant tout pour les gens qui souhaitent être heureux au travail, et ce, peu importe leur situation ou leur âge.», conclut Mme Potvin.

Beaucoup d’exposants du Salon Carrière Formation ont des kiosques interactifs afin que les visiteurs puissent vivre une véritable expérience du marché du travail.

LIEU DE L’ÉVÉNEMENT 
Centre de foires ExpoCité

SALLE D’EXPOSITION 
Samedi 26 octobre 2019, de 10h à 16h 

HORAIRE 
Jeudi, 24 octobre 2019, de 9h à 16h  
(Le secteur de l’emploi est fermé)

Vendredi 25 octobre 2019, de 9h à 19h30

COÛT
Entrée gratuite

www.saloncarriereformation.com