André Fortin, président du conseil d’administration de YQB, Steven Small, directeur de la marque Routes, Geneviève Guilbault, vice-première ministre et présidente d’honneur de l’événement, Gaëtan Gagné, président et chef de la direction de YQB, Caroline Proulx, ministre du Tourisme, et P.-Michel Bouchard, PDG de Québec Destination affaires.

Routes Americas 2019

Une opération de charme et de visibilité pour Québec

L’Aéroport international Jean-Lesage de Québec et Québec Destination affaires sont les hôtes, du 12 au 14 février, du plus important forum de développement aérien des Amériques. Présenté pour la première fois au Canada, l’événement réunit au Centre des congrès de Québec quelque 800 délégués, 300 aéroports, 80 lignes aériennes et 50 offices de tourisme.

Québec a déployé son manteau blanc pour accueillir, en plein cœur du Carnaval, le plus important forum de développement aérien des Amériques. Cette opération de charme aura, à n’en pas douter, un impact sur le développement de nouvelles liaisons aériennes avec d’autres villes du continent ainsi que sur l’augmentation du trafic aérien à l’Aéroport international Jean-Lesage de Québec (YQB).

C’est nulle autre que la vice-première ministre du Québec qui a été choisie comme présidente d'honneur de cet événement. Dans son discours inaugural, Geneviève Guilbault n’a d’ailleurs pas manqué de vanter les charmes de la capitale, invitant les congressistes à prendre part aux festivités du Carnaval et à découvrir la richesse historique et patrimoniale du Vieux-Québec. «La grande région de Québec figure parmi les régions du Canada qui connaît la croissance la plus forte et la plus stable», a-t-elle mentionné hier au Centre des congrès.

Le centre de prédédouanement nécessaire

La ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale a bien sûr tenu à souligner la croissance de l’Aéroport international Jean-Lesage, qui accueille annuellement quelque 1,7 million de passagers, en tant que plaque tournante du transport aérien dans l’Est du Canada. «Le gouvernement du Québec a jusqu’à présent investi 65 millions de dollars dans la modernisation de l’aéroport, y compris 50 millions pour l’agrandissement du terminal international.»

«Vous savez probablement que le premier ministre du Canada et le président des Etats-Unis ont annoncé, en 2016, la construction d’un centre de prédédouanement à Québec», a-t-elle poursuivi. La construction de ce centre aura des impacts positifs sur le tourisme et le développement économique de la région. Il présentera un réel avantage pour les entreprises qui exportent ainsi que pour les passagers qui prennent un vol direct à destination des Etats-Unis.»

Enfin, Geneviève Guilbault a rendu hommage au président et chef de la direction de l’aéroport de Québec. «La vision et les réalisations de Gaëtan Gagné ont été récompensées en novembre dernier, lorsqu’il a remporté le Prix de l’innovation et de l’excellence lors des Grands prix du tourisme canadien.»

L’heure au bilan

Quelques heures plus tôt, Gaëtan Gagné est venu présenter le bilan des 17 dernières années de l’Aéroport international Jean-Lesage, dont l’achalandage est passé de quelque 600000 passagers en 2002 à 1,75 million en 2018. Photos à l’appui, il a expliqué la stratégie qui a permis de transformer des infrastructures aéroportuaires en un aéroport moderne à la fine pointe de la technologie, capable de répondre à la croissance du trafic aérien mondial anticipée au cours des prochaines années. 

«YQB est l’un des aéroports qui connaît la croissance la plus rapide au Canada», a expliqué celui a œuvré pendant 22 ans au sein de l’administration aéroportuaire, dont 14 ans au sein du conseil d’administration et 8 ans en tant que président et chef de la direction. « En 2017, nous avons doublé notre capacité en inaugurant notre nouveau terminal international. Avec une population de 812 000 habitants et quelque 2,7 millions de passagers potentiels dans trois bassins versants, nous saurons faire face à la demande qui, comme vous le savez, doublera d’ici 2030.» 

La croissance s’accélère pour l’Aéroport inter­national Jean-Lesage de Québec, qui vient d’annoncer une hausse de 6,2% du nombre de passagers en 2018, qui fait suite à une augmentation de 3,7% l’année précédente.