Raphaël Lanfant, directeur des partenariats stratégiques du Groupe Alibaba et Dakota Smith, responsable de la croissance et des affaires de Hopper

Routes americas 2019

Les plateformes en ligne révolutionnent le monde du voyage

Imaginez si une seule et même compagnie possédait Amazon, Google, Paypal, Youtube, Expedia et d’autres sites web majeurs. Impossible, direz-vous ? C’est pourtant le cas du Groupe Alibaba, une société chinoise fondée en 1999 par Jack Ma. Outre AliExpress, que la plupart des Nord-Américains connaissent pour le commerce en ligne, le géant asiatique peut compter, entre autres, sur son propre service de paiement sécurisé (Alipay), son site d’hébergement vidéo (Youku) et son agence de voyage en ligne (Fliggy).

Fliggy

Auparavant connue sous le nom d’Alitrip, Fliggy compte présentement 270 millions d’utilisateurs enregistrés et rassemble 35 fournisseurs de voyages, qui ont toute la flexibilité pour offrir des promotions aux membres. «La principale force de Fliggy est le big data, c’est-à-dire les mégadonnées sur les utilisateurs qui fréquentent les sites du Groupe Alibaba», explique Raphaël Lanfant, directeur des partenariats stratégiques pour le groupe. 

Ces précieuses données permettent aux compagnies aériennes, aux hôtels et autres clients de Fliggy de mieux cibler les clients selon leurs intérêts et leur profil, mais aussi de faire du reciblage afin de les solliciter à nouveau sur les autres sites du groupe et même leur offrir un programme de loyauté en convergence. «Les utilisateurs peuvent accumuler les points plus rapidement en additionnant tous ceux des commerces participants , ajoute-t-il.

Fliggy n’a pas de projet de conquérir le marché nord-américain, qui est déjà bien desservi par Expedia, en offrant ses services de réservation en ligne aux consommateurs du Canada et des États-Unis. Elle souhaite par contre convaincre des hôtels occidentaux de s’afficher sur sa plateforme pour rejoindre les 140 millions de voyageurs internationaux chinois qui atteindront 220 millions d’ici dix ans.

Hopper

Avec 150 000 nouvelles réservations de voyage par jour, l’application Hopper n’a pas la prétention de vouloir concurrencer des géants comme Expedia et Fliggy… du moins pas pour l’instant. Toutefois, l’agence de voyage en ligne basée à Montréal gagne constamment du terrain avec sa technologie de rupture.

Au lieu de vouloir vous vendre un voyage immédiatement, Hopper vous suggère de patienter jusqu’à ce que le prix soit à son plus bas et vous avise au moment opportun à l’aide d’une notification sur votre téléphone cellulaire. Hopper se targue de prévoir les prix avec une précision de 95% jusqu’à un an à l’avance. «Notre application a été téléchargée par 32 millions d’utilisateurs jusqu’à présent et 25% de nos ventes sont faites à l’international», explique Dakota Smith, responsable de la croissance et des affaires pour Hopper.

L’efficacité de l’application tient de la connaissance des préférences du client et de son degré de flexibilité. «Environ 52% des voyageurs sont flexibles soit au niveau des dates et de la durée du voyage soit au niveau de la destination, mentionne-t-il. À l’aide d’un questionnaire, nous pouvons leur faire des recommandations personnalisées. La plupart des utilisateurs consultent Hopper tous les quatre ou cinq jours et continuent de le faire après leur voyage.»

Résultat, 40% d’entre eux sont susceptibles d’acheter un autre voyage qu’ils n’avaient pas prévu à la suite des suggestions de Hopper.