Plus de 140 artisans québécois sont réunis cette année à Plein Art – Sur la photo : Stéphane Dumont, ébéniste.

Plein Art

Plein Art : cinq nouveautés à ne pas manquer

Rendez-vous annuel de création, de rencontre et de savoir-faire, Plein Art invite à redécouvrir les métiers d’art et le talent local, à l’intégrer à son quotidien, à le valoriser, bref, à «faire le plein d’art d’ici». Ouvert depuis mardi soir, l’événement est de retour pour 13 jours de festivités sur les quais du bassin Louise.

Bien que l’événement soit ancré dans les habitudes de nombreux visiteurs, la 39e édition promet de faire découvrir des nouveautés et d’en apprendre davantage sur les créateurs. Ringards, les métiers d’art? Que non!

1. Une campagne qui fait réagir

Cet été, Plein Art s’articule autour de la thématique Faites le plein d’art d’ici et encourage les visiteurs à découvrir tout le travail, la recherche, la réflexion et l’histoire derrière une œuvre. 

Les différents visuels présentent une variété d’objets d’art carac­té­ristiques de Plein Art, allant de la double bague de la joaillière Claudine Moncion à la théière stylisée de la céramiste Judith Dubord, en passant par le délicat porte-monnaie de la designer Nathalie Rousseau ou encore les populaires poivrières réalisées par feu l’ébéniste Sylvain Tremblay, un maître créateur qui nous a quitté récemment et qui laisse  derrière lui un patrimoine d’œuvres originales et atypiques.

Pour Martin Thivierge, directeur général du Conseil des métiers d’art du Québec (CMAQ), le slogan vise à démontrer tout le savoir-faire, le talent et la créativité qui se cachent derrière chaque objet d’art. «Ceci n’est pas qu’une théière, c’est aussi le travail d’une artisane, une façon d’encourager l’économie locale et durable, un objet qui traverse les modes éphémères, etc.», élabore-t-il.

2. Zoom sur les créateurs

À Plein Art, ils sont plus de 140 artisans derrière leur kiosque et autant d’univers de création. Afin de mieux faire connaître quelques-uns de ces créateurs d’exception et, surtout, de mieux percevoir leur démarche artistique, des capsules vidéo ont été réalisées dans le cadre des 30 ans du Conseil des métiers d’art. Le public peut ainsi mieux visualiser que derrière chaque bijou minutieusement assemblé, chaque objet longuement sculpté ou travaillé, chaque création originale se tient un artisan talentueux et passionné.

3. Un grand créateur invité

Lors de votre visite, vous pourriez croiser un grand créateur québécois : le designer Jean-Claude Poitras. Rendez-vous au Bistro WKND, à 17h, le 7 août pour suivre M. Poitras dans sa visite VIP Plein Art (places limitées). Invité pour souligner son travail de création, il offrira aux visiteurs la chance de le suivre sur un parcours révélant ses différentes sources d’inspiration et qui le mènera dans les différents kiosques de Plein Art jusqu’au Musée de la civilisation, juste à côté, où ses œuvres font actuellement l’objet d’une exposition.

«Le design est partout. Il n’est pas lié à une tendance ou à un style. Il est dans notre quotidien et prend différentes formes, autant dans les objets fonctionnels et utilitaires que dans la mode vestimentaire», avance l’inépuisable créateur québécois qui est un adepte du mouvement slow design. 

De son côté, l’animateur et épicurien Christian Bégin, qui est porte-parole de Plein Art pour une troisième année, invite à le suivre le 3 août, à 17h, dans sa visite VIP Plein Art (places limitées). 

Christian Bégin, porte-parole de Plein Art, en compagnie de Élène Beaudoin de Cass.

4. La relève se démarque

Envie d’en savoir un peu plus sur le processus entourant la création d’une œuvre? Le public peut faire une incursion dans l’atelier de quatre artisans de la relève (Jacob Couture, ébénisterie, Georges-Alexandre Brière, ébénisterie, Anie Toole, construction textile et Manon Maurios, sculpture), qui sont tous diplômés en techniques de métiers d’art et qui réaliseront des œuvres les 2, 3 et 4 août, de 11 à 17h, sur le site Espace 400e.

«Plein Art est une belle vitrine pour faire découvrir la formation collégiale en métiers d’art et pour faire rayonner la relève locale», indique Hugo Laflamme, directeur exécutif du Centre de formation et de consultation en métiers d’art du Cégep Limoilou. Certaines de ces œuvres seront exposées et mises à l’encan silencieux. 

Le sprint final de création sera rythmé par le jazz du groupe Bleu Macédoine, formé de luthiers. Le porte-parole de Plein Art, Christian Bégin, dévoilera également le résultat des créations et de l’encan silencieux le 4 août, à 17 h. 

5. Des espaces de détente

Il fait toujours soleil à Plein Art, ou presque ! Situé sur le bord du bassin Louise, un port de plaisance qui permet d’admirer la beauté du fleuve Saint-Laurent, l’endroit est idéal pour passer une belle journée. Envie de relaxer? Des méditations guidées par Strøm Spa Nordique sont offertes gratuitement les 2 et 9 août, à 11h30. 

N’oubliez pas de vous arrêter au nouvel espace détente Tiki Bar Signature qui agrémentera cette expérience inoubliable en vous permettant de siroter un cocktail de Monsieur Cocktail.

VOUS VOULEZ Y ALLER ?
PLEIN ART
Jusqu’au 11 août 2019
Sur les quais du bassin Louise (Espace 400e) dans le Vieux-Port de Québec
Entrée gratuite