Palais Montcalm

PALAIS MONTCALM: La musique qui fait voyager

Ces prochaines semaines, il fera chaud dans le Vieux-Québec. Le Palais Montcalm – Maison de la musique vous propose une programmation de concerts aux horizons aussi variés qu’originaux.

Les Barr Brothers atteignent de nouveaux sommets

Les Barr Brothers ont fait beaucoup de chemin depuis l’enregistrement de leur premier album dans un studio maison situé dans une chaufferie de Montréal, en 2011. Depuis, ils ont joué deux fois à la populaire émission américaine The Late Show with David Letterman, ont partagé la scène avec de nombreux artistes dont Patrick Watson, My Morning Jacket et Emmylou Harris et ont participé à de nombreux festivals à travers le monde. Leur 3e album Queens of the Breakers leur a valu le Félix «Spectacle de l’année – Anglophone» en 2018, ainsi qu’une nomination dans la catégorie «Album alternatif de l’année» en vue de la remise des prochains prix JUNO. Le public de Québec sera comblé, puisque les Barr Brothers seront de passage à la salle Raoul-Jobin du Palais Montcalm le 20 février avec, en première partie, l’excellent chanteur et guitariste Jesse Mac Cormack.

WE LOVE BELAFONTE: Un hommage au roi du calypso

La musique de l’Américain Harry Belafonte teinte notre paysage musical depuis le début des années cinquante. Ses plus grandes chansons, dont Matilda, Angelina, Banana Boat Song (Day-O) et Jump in the Line, sont des classiques encore joués partout dans le monde et utilisés dans de nombreux films. À l’approche du 92e anniversaire de naissance du célèbre chanteur, acteur et militant, des artistes de premier plan, parmi lesquels Florence K, David Myles, Alex Cuba et Katie Moore, se sont réunis pour lui rendre hommage, donnant ainsi vie au projet We Love Belafonte. C’est dans le cadre de cette tournée que la troupe s’arrêtera le 8 mars à la salle Raoul-Jobin du Palais Montcalm, promettant au public des succès musicaux qui se suivent à un rythme endiablé.

RACHEL THERRIEN: Escale à Québec pour une grande voyageuse

Grande amoureuse du jazz et de la trompette, la Rimouskoise Rachel Therrien vit aujourd’hui entre Brooklyn et Montréal. Reconnue comme l’une des musiciennes les plus prometteuses de sa génération, elle profite d’un CV fort enviable et d’un avenir rempli de projets. Ses réalisations? Elle a étudié la musique à Cuba, a tourné partout en Amérique, a enregistré un album en Colombie, a remporté de nombreux prix et a participé à un stage au prestigieux Banff Centre, pour ne nommer que cela. Le 23 février, elle sera en concert dans l’intimiste salle D’Youville du Palais Montcalm en compagnie de son quintette, ensemble qu’elle a formé en 2010 avec la crème des musiciens jazz de Montréal. Le magazine Downbeat a d’ailleurs accueilli avec enthousiasme l’album Why Don’t You Try (2017) du groupe. À découvrir absolument!

BRIGA TRIO: Des airs festifs à la saveur des Balkans

Avec quatre albums à son actif et après plus de 500 spectacles en Europe, au Canada, aux États-Unis et en Afrique du Nord, la Montréalaise Brigitte Dajczer, alias Briga, reste à l’image de sa musique: à la fois simple et colorée. Celle qui a eu l’occasion d’étudier la musique classique turque à Istanbul n’hésite pas à s’inspirer des sonorités de l’Europe de l’Est dans ses interprétations. Ses talents de violoniste, de chanteuse et de compositrice lui ont par ailleurs permis de réunir des artistes respectés comme Socalled et Iva Bittova sur son récent album Femme (2017), en plus d’être nominée pour de nombreux prix. Briga sera en trio le 16 mars à la salle D’Youville du Palais Montcalm.