PALAIS MONTCALM

Célébration autour de l’œuvre de Lhasa de Sela: Une ode à la vie au Palais Montcalm

La nouvelle saison du Palais Montcalm – Maison de la musique débutera dans quelques jours. Fidèle à elle-même, l’équipe de ce lieu culturel incontournable vous a concocté une offre aussi diversifiée que surprenante, avec des concerts et spectacles visant à rassembler à la fois mélomanes aguerris et explorateurs occasionnels.

Lhasa de Sela : 10 ans après son départ

Le 1er janvier 2010, la fougueuse et bouillonnante chanteuse Lhasa de Sela s’éteignait à Montréal à l’âge de 37 ans, laissant derrière elle un répertoire aussi riche que sensible. Sa voix grave et profonde était portée par une musique aux influences mexicaines, gitanes, folk, soul et rock.

Créé en 2011, le vibrant spectacle Danse Lhasa Danse – Une ode à la vie reprend la route cet hiver avec les chanteurs Bïa, Alexandre Désilets et Karen Young, ainsi que cinq musiciens et la troupe PPS Danse. Les chansons éternelles de Lhasa de Sela reprendront ainsi vie à la salle Raoul-Jobin du Palais Montcalm le 27 février.

Un conte musical avec Les Violons du Roy

Maurice Steger est l’un des musiciens les plus influents de sa génération. À travers de prestigieuses collaborations, il travaille à l’élaboration de concepts innovants, dont celui du conte de fées musical Tino Flautino.

C’est ce personnage aventureux qu’emmènera le flûtiste et chef suisse lors de son passage à la salle Raoul-Jobin du Palais Montcalm le 8 février, en compagnie de l’orchestre de chambre Les Violons du Roy et du comédien Renaud Paradis, dans le cadre d’un concert offert gratuitement aux jeunes de 12 ans et moins accompagnés d’un adulte.

Redonner une place à la flûte dans l’univers jazz

Entouré des solides musiciens Guillaume Martineau, Rémi-Jean Leblanc et Martin Auguste, le flûtiste François Richard redonne à son instrument la place qui lui est due dans l’univers jazz. Avec son troisième album, Libération (2018), Richard offre divers paysages sonores – des compositions originales – alliant rythmes latins, funk, swing et quelques touches modernes.

Avec une carrière de plus de 40 ans, François Richard peut se vanter d’avoir cofondé l’Orchestre sympathique, collaboré à la trame sonore du film Les Bons Débarras, dirigé le Nouvel Orchestra, remporté de nombreux prix et joué avec des musiciens de renom comme Jaco Pastorius, Oscar Peterson et Freddie Hubbard. En concert à la salle D’Youville du Palais Montcalm le 22 février.

L’OSQ affiche ses couleurs

Dans un programme permettant d’apprécier le son français d’Amérique qui caractérise l’Orchestre symphonique de Québec, le chef Fabien Gabel explorera fièrement cette couleur lors de ce concert consacré à la musique de Ravel, Dutilleux, Roussel, Duparc et Chausson. L’Orchestre accueillera pour l’occasion l’Américain Noah Bendix-Balgley, premier violon solo de l’Orchestre philharmonique de Berlin.


C’est le 29 janvier que la salle Raoul-Jobin du Palais Montcalm se transformera en un carrousel de musique parisienne avec Accent français d’Amérique.

Également au calendrier du Palais Montcalm – Maison de la musique ces prochaines semaines : Los Aurora (1er février), Dominique Fils-Aimé (29 février) , Jerez Le Cam Quartet (4 mars), Rafael Zaldivar (7 mars), Yannick Rieu (13 mars ) et plusieurs autres.

Programmation et billets au palaismontcalm.ca.