Inspiration

Voyages Simon Wu: la route de la soie et les splendeurs du Yunnan

Route mythique qu'a empruntée Marco Polo il y a près de 900 ans, de même que les caravaniers pour voyager vers l'Ouest, la route de la soie est un circuit exotique prisé par de plus en plus de voyageurs. Suivant les légendes et les villages anciens, ce circuit propose de vivre un véritable retour dans le temps.

C’est aussi la route qu’a suivie Françoise Daigneault, en 2014. Cette globe-trotteuse passionnée d’histoire a réalisé ce périple en compagnie de l’agence montréalaise Voyages Simon Wu. «Ce fût un voyage mémorable!», s’exclame-t-elle. «Simon Wu est anthropologue et cela se transpose dans son approche. Il nous a fait visiter des attraits qui n’étaient pas offerts dans d’autres agences et, surtout, nous avons eu une proximité avec les gens. On a mangé et dormi sur place; on a vraiment pris le pouls de ces populations», se remémore-t-elle.

Pourquoi avoir choisi cette destination? «J’avais déjà fait un voyage en Chine et je voulais approfondir mes connaissances sur cette région», explique-t-elle.

Au cœur des échanges commerciaux 
Que vous soyez amateurs d’histoire, de cultures orientales et d’ethnicités, la route de la soie vous invite à la parcourir de l’Asie à l’Europe, en empruntant le réseau d’anciennes routes commerciales qui traversent différentes régions et vont à la rencontre de populations isolées, dont les minorités Ouïghour, Kazakh, Tibétains et Hui que vous suivrez tout au long de ce circuit.

De fait, saviez-vous que la route tire son nom de la plus précieuse marchandise qui y transitait: la soie, dont les Chinois furent pendant longtemps les seuls à détenir le secret de fabrication?

Reliant la ville de Chang’an (actuelle Xi’an) en Chine à la ville d’Antioche, en Syrie médiévale (aujourd’hui en Turquie), cette route a littéralement monopolisé les échanges commerciaux d’Est en Ouest pendant des siècles, avant d’être supplantée par la voie maritime. Les plus anciennes traces connues de la route de la soie remontent au milieu du premier millénaire avant J.C. Et c’est au 15e siècle que la route de la soie est progressivement abandonnée.

Dans les régions qu’elle traverse, la route de la soie a généré des richesses qui représentaient à l’époque une grande force d’attraction et qui ont ouvert des horizons pour des peuples et tribus éloignés. Ces communautés ont été attirées par les opportunités de s’enrichir et plusieurs de leurs membres sont alors devenus maraudeurs, mercenaires ou de redoutables guerriers capables de conquérir des cités riches.

Une route spirituelle
La route de la soie est aussi empruntée par les pèlerins qui cherchent à refaire les pérégrinations du Bouddha. Sur leur chemin, les voyageurs sont en contact avec le bouddhisme (temples, pagodes, monastères, etc.), avec la culture et avec les spécialités culinaires des différentes régions.

Parmi les visites inoubliables de Mme Daigneault, celle du grand monastère tibétain de Longwu revêt un caractère particulier. Possédant plusieurs douzaines de halls et des milliers de cellules de moine, cet immense monastère a vu naître les jeux tibétains d’Amdo et présente encore aujourd’hui divers spectacles qui ont particulièrement ému Mme Daigneault.

Explorer «la terre rouge»
En plus de sillonner cette route, le circuit proposé par Voyages Simon Wu invite également les voyageurs à découvrir la splendeur de Yunnan, une province située au sud-ouest de la Chine profonde et qui surprend par ses paysages et ses villages authentiques et nous donne l’occasion d’aller à la rencontre de ses 26 minorités ethniques multiculturelles.

Au Nord de Yunnan, la «terre rouge» dans le district Dongchuan attire les curieux. Cette terre riche en fer et en aluminium est très acide. Grâce au climat de Yunnan (chaud et humide), et avec de l’exploitation exagérée, il y a lieu souvent l’érosion du sol, formant ainsi la désertification de la terre rouge.

La région n’est pas encore très exploitée. Il vaut la peine de faire la visite de ces «terres rouges» en terrasse, indique Simon Wu, un spécialiste des circuits orientaux depuis plus d’une dizaine d’années. Le prochain groupe pour un séjour de 23 jours aura lieu du 15 octobre au 6 novembre 2018. Un incontournable!

Pour plus de détails sur ce voyage, communiquer avec Voyage Simon Wu au  (514) 825-5218  ou visitez le voyagesimonwu.com/package/routesoie/