Musée maritime du Québec

Un parc fluvial nouvelle génération pour 2020

Le legs du 50e anniversaire. Les trois bateaux-musées situés dans le parc fluvial et dont la présentation date de 1994, jouiront d’un nouvel environnement. Pour souligner son 50e anniversaire, le MMQ a élaboré un ambitieux projet qui vise à faire profiter le grand public d’une expérience renouvelée et bonifiée.

«Le MMQ souhaite s’affirmer comme une escale incontournable et un centre d’apprentissage et de découvertes attrayant pour tous » confie la directrice générale, Sophie Limoges. C’est d’autant plus intéressant que nous sommes situés sur la Route des Navigateurs, un tronçon de la route 132 qui longe le fleuve.

Tout un hectare de découvertes surprenantes

Ce projet d’envergure vise les aires extérieures se trouvant en façade et du côté-fleuve. «Nous voulons proposer aux visiteurs une expérience immersive du milieu maritime, en intégrant les bâtiments, le parc, les trois bateaux-musées, les œuvres d’art et les artéfacts géants que sont les canons à brume, ancres et autres, dans un tout cohérent en harmonie avec le paysage fluvial, explique Mme Limoges. D’une grande valeur historique et patrimoniale, ces témoins culturels de nos collections méritent d’être mis en lumière.»

Véritable «Musée à ciel ouvert», ce parc aux installations modernes permettra au MMQ et à sa communauté d’appartenance de se positionner avantageusement dans l’échiquier du tourisme culturel. «Ce projet pérennisera l’héritage maritime du Québec tout en le faisant mieux connaitre. Il répondra aussi aux plus hauts standards d’accueil afin d’améliorer l’expérience des visiteurs», conclut la directrice générale, Sophie Limoges.

Parc maritime vers 1984-85.