François Ducharme et Mario Bédard dans les locaux de Mallette

Mallette: programme Objectif Rêves

Mallette offre du temps «de rêve» à ses employés

Imaginez que vous pouviez quitter le bureau pendant trois mois afin de vivre le voyage de vos rêves ou de concrétiser un projet personnel qui vous est cher. En continuant de recevoir un salaire et revenir au boulot par la suite, sans pénalité. C’est possible si vous êtes employé chez Mallette, grâce au programme Objectif Rêves.

Une approche novatrice

Inspiré par l’initiative lancée auparavant par l’agence TACT Intelligence-conseil, le président de Mallette, Mario Bédard, a instauré le même programme au sein de son entreprise. «J’ai trouvé l’idée de TACT géniale!», lance-t-il en entrevue. «Quand on demande aux employés ce qu’ils aimeraient avoir de plus, ils répondent bien souvent “du temps”. C’est ce que nous leur offrons.»

Ainsi, après avoir cumulé cinq années d’emploi chez Mallette, un professionnel œuvrant dans les bureaux de la région de Québec, de la Mauricie et du Saguenay–Lac-Saint-Jean pourra profiter de trois mois de vacances, par le biais du programme Objectif Rêves. L’employé touchera 75% de son salaire pendant deux mois et pourra ajouter ses vacances annuelles. 

Mis en place l’an dernier, le programme a rapidement séduit les comptables et les professionnels de Mallette. Les candidatures n’ont pas tardé: onze ont été retenues jusqu’à maintenant. Des participants de tous âges, de tous les profils, ont répondu à l’appel. Quels sont ces rêves? Les exemples sont variés: parcourir le pays à vélo ou en campeur, faire le tour du monde en croisières, faire de l’aide humanitaire dans un pays en voie de développement font partie des ­projets soumis. «La plupart de ces projets prennent la forme d’un voyage ou d’un séjour à l’étranger. Le but n’est pas de rester à la ­maison pour se reposer. On les incite à voir d’autres horizons, d’autres cultures», poursuit M. Bédard. Des voyages qu’ils réaliseront parfois seul, en famille ou en couple.

Annie Martin fera la traversée du Canada à vélo à l’été 2021.

Un programme qui porte fruit

Déjà en place à l’agence de communication TACT Intelligence-conseil depuis quelque temps, ce programme porte fruit. «Les premiers participants sont revenus ressourcés et leur enthousiasme a créé un effet boule de neige au sein de l’agence», indique l’associé François Ducharme, initiateur du programme Objectif Rêves. 

Un tel programme incite le participant à décrocher complètement durant son séjour à l’étranger ou son projet. Pas de courriel ni d’appel aux clients. Pas question cependant d’étirer le plaisir ou le voyage: chaque participant s’engage à revenir à la date prévue et à rester au sein de l’organisation par la suite.

«Il pourra le refaire dans cinq ans. C’est très motivant!», renchérit M. Ducharme qui ­propose aussi des horaires plus flexibles et souples à ses équipes. Tout comme chez Mallette, l’agence TACT offre aussi le ­programme de télémédecine Dialogue à ses employés, qui permet d’entrer en contact rapidement avec un professionnel de la ­
santé à même son téléphone intelligent.

France Boutin vise l’atteinte du sommet de l’Aconcagua en Argentine en plus de vivre une immersion en espagnol à la fin de 2021.

Favoriser le bien-être au travail

Le président de Mallette ne le cache pas: l’un des objectifs de ce programme est de favoriser le bien-être au travail de ses employés et d’augmenter le taux de rétention de son organisation. «Dans un marché très con­currentiel, il faut adapter ses pratiques et adopter une approche novatrice pour attirer mais, surtout, retenir les meilleurs candidats et employés», poursuit-il.

Mario Bédard a par ailleurs établi de nouvelles conditions de travail, comme celle des quatre semaines de vacances dès l’embauche. «On travaille fort durant l’année. C’est important de prendre des vacances et du temps avec nos proches.» 

Une entreprise en croissance

Dixième cabinet comptable en importance au pays – et cinquième au Québec –, la société de comptables professionnels agréés Mallette vit une forte croissance ces dernières années, après plusieurs acquisitions et fusions. Enregistrant une hausse constante de son volume d’affaires, elle compte aujourd’hui plus de 1000 employés, répartis dans 30 bureaux situés dans quatre régions du Québec. À elle seule, la région de Québec a embauché 80 nouveaux salariés au cours de la dernière année, totalisant près de 500 employés.