France Marcotte devant sa galerie Douce Passion, dans le Vieux-Québec

Ma vie, ma passion 4/4

Des tableaux dignes des musées

Tous les jours, France Marcotte reçoit des dizaines de dossiers d’artistes. « Pour eux, la consécration, c’est d’être en galerie, explique-t-elle. Je dois cependant faire des choix avec mon équipe mais nous avons l’œil et il s’agit d’une force qu’on nous reconnaît. Plusieurs tableaux de notre galerie sont d’ailleurs dignes d’être exposés dans les musées !

Cruciale dans son cheminement professionnel, la notoriété qu’acquiert un artiste est étroitement liée à l’introduction de ses œuvres dans de bonnes galeries, sérieuses, dont le personnel est qualifié. Tant les peintres toujours vivants que ceux qui ne sont plus – et qui composent l’essentiel des tableaux de la collection que possède Douce Passion – bénéficient d’un rayonnement unique aux portes de Place Royale.    

Selon les saisons, en rotation, la galerie d’art propose à la vue des visiteurs des pièces d’artistes québécois de renom, mais à l’occasion aussi, ­certaines de peintres issus d’autres provinces canadiennes. L’ensemble des acquisitions peut de surcroît être visualisé en consultant le site Internet de la galerie. En boutique, quelques bronzes et de la sculpture sur bois complètent une offre variée appréciée des collectionneurs.   

« Nous donnons à nos artistes la place qui leur revient, tient à souligner la galeriste propriétaire. Nous détenons beaucoup d’œuvres de membres de l’Académie royale des arts du Canada (RCA) et de l’Institut des arts figuratifs (IAF). En exclusivité pour la région de Québec, précisons également que nous avons des Dominic Besner, un peintre intégré à la collection du Cirque du Soleil et à celle de son fondateur, Guy Laliberté. »

Le Port-Mer 48x48, médiums mixtes sur toile, Dominic Besner

Québec Art

Jouxtant Douce Passion, la Galerie d’Art Québec Art, en plus de représenter des artistes contemporains de renommée internationale, promeut quant à elle le travail de peintres émergents en contribuant à lancer leur carrière. Des paysages aux toiles abstraites en passant par des scènes de rue, des animaux, des personnages divers ou encore des gratte-ciel, Québec Art offre une expérience où chacun y trouvera son compte.  

« Dans une charmante maison du 17e siècle, la ­galerie accueille entre autres des photographies de la talentueuse Sophie Thibault, chef d’antenne à TVA et à LCN, de même que des œuvres du célèbre ­designer québécois Jean-Claude Poitras, note France Marcotte. Sur place ou sur notre plateforme Web, les visiteurs auront plaisir à découvrir des artistes qui peignent dans des styles variés et qui utilisent une multitude de techniques. »   

Histoire de peintre

Au cours de sa carrière, il n’est pas rare qu’un peintre change de médium ou modifie sa signature; chacun a son histoire, ses pratiques. Un jour, une dame entre dans la galerie Douce Passion et reconnaît un tableau réalisé par son père. L’émotion est au rendez-vous. L’hiver, celui-ci avait l’habitude de peindre dans sa voiture. Elle raconte qu’il en est finalement décédé en raison des émanations qui se dégageaient de la peinture.

Une visite vous intéresse ?

Galerie d’Art Douce Passion
42-A, rue Notre-Dame,  Québec
418 648-9292
GalerieDoucePassion.com

Galerie d’Art Québec Art
40, rue Notre-Dame, Québec
418 692-8200  
GalerieQuebecArt.com

Galeries ouvertes tous les jours, de 9 h 30 à 17 h 30.

La nouvelle référence en art à Québec

Une rencontre a changé le cours de sa vie. Un rêve est devenu une réalité pour elle. Mme France Marcotte a acheté une première, puis une deuxième galerie d’art dans le Vieux-Québec. C’est sa vie, sa passion. 

Une passion qu’elle partage avec les lecteurs du Soleil.

À lire :

21 décembre : Quand une rencontre change le cours d’une vie

28 décembre : Un engouement qui se partage

4 janvier : Miser sur le plaisir… et l’équipe !

11 janvier : Des tableaux dignes des musées