Appartmap

Louer un appartement ou un condo: par où commencer?

Partir à la recherche d’un appartement ou d’un condo à louer est en soi une aventure. C’est vrai partout, mais surtout dans la ville de Québec où le taux d’inoccupation est bas. Et comme toute aventure, il convient de bien se préparer afin d’en tirer le maximum d’agrément et d’éviter les mauvaises surprises.

Vous trouverez, dans cet article, de nombreux conseils, ressources et informations afin de vous aider dans vos démarches. Ainsi, que vous disposiez de quelques jours ou de quelques mois pour planifier ce nouveau départ, vous aurez tout en main pour vous assurer que celui-ci soit aussi agréable que possible.

Décision de déménager

Les raisons de se mettre en quête d’un nouveau chez-soi sont diverses : le moment est peut-être venu de quitter le nid familial; une opportunité d’emploi que vous ne pouvez refuser se présente et vous devez changer de ville; votre famille s’agrandit et vous êtes désormais un peu trop à l’étroit... Il est aussi possible que votre appartement ne réponde plus à vos besoins, tout simplement. Bref, il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises raisons de vouloir déménager. Dans tous les cas, les étapes menant à votre installation dans votre nouveau logement seront sensiblement les mêmes.

Étapes du déménagement

Tout d’abord, il vous faudra établir un budget, ensuite vous devrez rechercher un appartement, par exemple sur des plateformes telles que appartmap.com, faire des visites et évaluer les offres, trouver une équipe de déménagement ou louer un camion, aménager votre nouvel espace…

Prises en bloc, ces étapes peuvent sembler étourdissantes. Mais lorsque ces dernières sont bien planifiées, et qu’on détient les bonnes informations pour les réaliser, on augmente considérablement les chances que le processus de déménagement se déroule sans anicroche.

Avant de se lancer dans la série d’étapes que nous venons d’énumérer, il faut préparer son départ. À moins que vous ne quittiez la maison familiale ou une demeure dont vous êtes le ou la propriétaire, il faudra penser à avertir votre locateur de votre intention de quitter l’appartement que vous occupez présentement. La marche à suivre dépendra notamment du temps restant avant l’échéance du bail que vous avez signé en louant votre présent logement.

Non-renouvellement du bail

Il est important de savoir qu’un bail se renouvelle automatiquement lorsqu’il arrive à son terme. Si vous ne recevez aucun avis vous informant de modifications apportées à votre bail (une augmentation du loyer ou un changement dans les règlements, par exemple) ce dernier se renouvelle aux mêmes conditions.

Dans le cas où vous prévoyez déménager, et donc que vous ne souhaitez pas renouveler votre bail, vous devez aviser votre locateur par écrit dans les délais requis. Pour ce faire, employez l’Avis de non-reconduction du bail mis à votre disposition par la Régie du logement.

Vous pouvez ensuite continuer d’habiter dans votre présent logement jusqu’à la fin de votre bail. La date à laquelle ce dernier prend fin est la date à laquelle vous devrez avoir quitté l’appartement. Si, pour une raison ou pour une autre, vous ne pouvez ou ne souhaitez pas rester dans ce logement jusqu’à l’échéance du bail, vous avez la possibilité de céder celui-ci ou, dans certains cas, de le résilier.

Cession et résiliation de bail

Lorsque vous quittez un appartement avant la fin du bail, une première option s’offre à vous : céder votre bail. Cela signifie que vous transférez ce dernier à une autre personne, et que vous êtes, par le fait même, libéré(e) des obligations reliées à l’occupation du logement.

Vous cédez, du même coup, vos droits. Vous renoncez donc à la possibilité de revenir habiter dans ce logement.

Quand vous cédez votre bail, vous êtes responsable de trouver une personne désireuse de le reprendre. Une entente écrite doit être signée avec cette personne, puis présentée au propriétaire, qui devra donner son accord ou non.

Vous devrez également fournir au propriétaire du logement le nom et l’adresse de la personne intéressée, et ce, dans les meilleurs délais. En cédant votre bail, vous vous libérez du fardeau financier associé à ce logement, ce qui n’est pas à négliger lorsqu’on est en processus de déménagement!

Une seconde option peut s’offrir à vous : la résiliation de bail, laquelle met fin au contrat signé entre votre propriétaire et vous. La résiliation n’est toutefois habituellement possible que dans certaines situations précises.

Une résiliation peut être acceptée si, entre autres, vous quittez votre appartement pour un logement à loyer modique (LLM) ou encore si vous devez déménager dans un logement incluant des services adaptés comme ceux qu’offrent les résidences pour personnes âgées ou pour personnes en situation de handicap.

Enfin, sachez que, dans certains cas, un accord à l’amiable avec votre propriétaire peut être possible pour obtenir une résiliation de bail.

Voilà : vous avez désormais tout en main pour finaliser votre départ. Vous pouvez maintenant passer à la prochaine étape!