LATULIPPE

Les carreaux sont à la mode chez Latulippe

Avez-vous votre chemise à carreaux? Que ce soit une surchemise de travail ou une chemise tout-aller, elle est toujours indémodable avec ses carreaux Buffalo, de tartan écossais ou de style bûcheron. Pour la deuxième année, l’événement à carreaux est de retour dans les magasins Latulippe, offrant des promotions sur les vêtements à carreaux. Magasinez-les tout en profitant de la cabane à sucre en ville, ce samedi au magasin de Québec et dimanche à Lévis.

Marre du manteau d’hiver et des bottes doublées? Troquez-les pour des vêtements plus légers qui annoncent un printemps coloré et actif dans les magasins Latulippe. Anoraks, bottes imperméables, vestes techniques, etc.: que ce soit pour courir, marcher ou simplement vous rendre au bureau, la garde-robe s’adapte aux différentes activités et au climat tout en affichant les tendances de la saison. 

Plier bagage

«Il y a deux types de clientèle qui recherche des vêtements printaniers: celle qui veut du renouveau dès maintenant et celle qui part dans le Sud ou à l’étranger», constate Stéphanie Létourneau, adjointe aux achats pour Latulippe.

Vous partez en voyage prochainement ? Allez à l’essentiel en optant pour une garde-robe minimaliste qui regroupe des vête­ments qui voyagent facilement, qui sont infroissables et polyvalents. Ils pourront se porter en différentes occasions, se super­­poser et, par la suite, constituer la base de votre garde-robe printanière, à votre retour. Parmi les pièces les plus en vue cette saison, les combinaisons une-pièce et les robes-salopettes se glissent parfaitement dans la valise. Elles peuvent également se porter sans tarder avec un collant et une veste. Pour les hommes, le pantalon convertible se présente sous différentes coupes, allant du décontracté au style urbain. 

L’une des marques québécoises à glisser dans ses bagages est Fig Clothing, qui conçoit une garde-robe pour les femmes qui aiment voyager et bouger. La nouvelle collection, qui débar­que actuellement en magasin, propose un style plus jeune et coloré. 

Ça respire ! 

Oubliez les lainages et les tricots lourds. Dès que le soleil se pointe, l’envie d’enfiler des vêtements plus légers se fait sentir. Dans ce rayon, les compagnies de vêtements de plein air ont compris l’importance du choix des fibres depuis plusieurs années. «Les vêtements de plein air sont plus légers, mais aussi plus performants. Leurs textiles ont de multiples propriétés : évacuer l’humidité et protéger des rayons UV, par exemple», renchérit la spécialiste de Latulippe. 

De la laine en été? Bien sûr! La laine mérinos est une fibre naturelle polyvalente qui peut se porter à l’année. Chaude en hiver et fraîche en été, elle possède des propriétés antibactériennes et régularise la température corporelle. C’est donc une matière confortable qui peut servir autant pour les activités de plein air qu’au quotidien, dont les compagnies Icebreaker et Smartwool sont toujours parmi les plus populaires. 

Chemise à capuchon de Marmot 

C’est le bouquet !

Signe annonciateur du printemps, les imprimés fleuris reprennent du service. Cette année, ils tapissent non seulement les collections de prêt-à-porter, mais aussi les vêtements plus techniques et de plein air. 

Outre les motifs floraux, d’autres imprimés se font aussi remarquer, dont les indémodables carreaux (c’est la saison de la cabane à sucre!) de même que les coloris vifs qui incitent à l’action. Dans la garde-robe féminine, les teintes de pastel se collent également à tous les types de vêtements, que ce soit les leggings pour le yoga ou les coupe-vent. 

En mode nostalgie

Quel manteau léger porter ce printemps? Enfilez un anorak. Le style vintage bat son plein et les anoraks demi-zip qui se replient dans une pochette (le fameux style K-Way) se décline en de
multiples versions chez les compagnies de plein air. Cette mode nostalgique se faufile aussi dans les ensembles de printemps pour enfants, qui se coordonnent à un pantalon de nylon et aux bottes de pluie: parfaits pour sauter dans les flaques d’eau! 

Un autre «retour dans le temps» est celui des logos apparents: que ce soit The North Face, Under Armour, Arc’teryx et compagnie, affichez votre marque préférée! 

Des fibres écologiques

L’environnement est dans l’air du temps et c’est pourquoi plusieurs fabricants de vêtements se tournent vers les fibres écologiques. Certains proposent un pourcentage de fibres recyclées (chez Columbia et Marmot, notamment), des textiles biodégradables ou organiques (comme Prana) ou encore des textiles dont la durée de vie est prolongée, comme le prône le leader en plein air Patagonia. 

Poussant encore plus loin le concept, de plus en plus de compagnies fabriquent des vêtements et des accessoires à partir de bouteilles de plastique recyclées. 

De la tête aux pieds

Se vêtir des bons accessoires contribue également à apprécier le plein air printanier. Dans le rayon des chaussures, une grande sélection de bottes de pluie et imperméables est destinée à toute la famille, sans oublier les chaussures de course et de randonnée. Parmi les nouveautés, on remarque aussi l’arrivée hâtive des sandales Sorel et des casquettes de cyclisme de la marque québécoise Ciele. Le tout se complète d’une panoplie de sacs, dont ceux de la compagnie de Québec Jak’s. Ainsi, les amateurs de plein air comme les plus casaniers peuvent se vêtir de la tête aux pieds dans les magasins Latulippe.

Latulippe.com