Andrée Gilbert, Marie-Andrée Roy et Marjolaine De Sa

Leadership au féminin - 4/7

Bien s’outiller pour mieux performer

Elles perçoivent comme une chance inouïe toutes les opportunités qui se présentent à elles, conscientes que chaque expérience constitue une occasion d’améliorer ses aptitudes et compétences. Leadership au féminin : un coffre à outils bien rempli pour ses participantes !

Originaire du Saguenay, Marjolaine De Sa choisit de s’établir à Québec afin d’y poursuivre ses études. Pendant 18 ans, elle travaille dans le secteur du tourisme, où elle occupe notamment le poste de directrice des ventes, des communications et du marketing à l’Hôtel de glace, puis au Village Vacances Valcartier, avant de devenir directrice de l’Association hôtelière de la région de Québec en mars de cette année.  

Détentrice d’une formation en éducation, Marie-Andrée Roy a un faible pour la gestion de projets… et pour la réalisation d’initiatives à l’international hors du contexte scolaire habituel. De fil en aiguille, après avoir exploré presque tous les ordres d’enseignement, elle se retrouve aujourd’hui à la direction du Centre de formation en développement durable de la Faculté des sciences et de génie de l’Université Laval.     


Chaque expérience a sa raison d’être : il y a toujours quelque ­chose à apprendre et à apporter à quelqu’un d’autre.
Marjolaine De Sa, directrice de l’Association hôtelière de la région de Québec

Si elle se destinait aux arts, la vie en aura finalement décidé autrement pour Andrée Gilbert. D’un simple emploi d’étudiante dans le domaine de l’hôtellerie est née une véritable carrière. Déléguée commerciale à l’Hôtel Château Laurier Québec, son parcours l’a d’abord conduite à Ottawa et à Montréal, lui faisant jouer tous les rôles et lui permettant au passage de se découvrir des aptitudes en gestion et en vente.

Devenir meilleure

« Je vis chaque jour comme si c’était le dernier et j’ai pour principe de me coucher tous les soirs en ayant appris quelque chose de nouveau », fait valoir Marjolaine De Sa pour justifier sa participation au programme. Leader naturelle et passionnée, elle rappelle qu’il est toujours possible pour une personne de devenir meilleure. « Je viens chercher des outils supplémentaires; tout m’intéresse et je veux partager ! »


Élargir son réseau de contacts, c’est une façon de connaître les stratégies gagnantes et les meilleures pratiques en affaires.
Marie-Andrée Roy, directrice du Centre de formation en développement durable de la Faculté des sciences et de génie de l’Université Laval

Se définissant comme une « fille d’action », Marie-Andrée Roy exprime la volonté de constamment se renouveler et de demeurer à l’affût de toutes les occasions qui s’offrent à elle. « Je souhaite améliorer ma capacité à influencer, à mobiliser les gens. Leadership au féminin m’aidera à parfaire mes connaissances à l’égard de la gestion stratégique et à acquérir plus d’aisance à communiquer pour avoir de l’impact. »   

Andrée Gilbert est également à la recherche de nouvelles façons de livrer ses messages pour produire plus d’effet. « Dans mon domaine, les aptitudes en communication sont importantes, soutient-elle. Je suis comme une consultante pour mes clients; je veux être en mesure de mieux les appuyer dans l’organisation de leurs événements, tenir des rencontres plus efficaces, être plus percutante dans mon travail. »


J’ai de la relève à qui je dois partager mon expertise et bien montrer les choses; c’est un art qui se développe.
Andrée Gilbert, déléguée commerciale à l’Hôtel Château Laurier Québec

Comme un voyage… ou un tremplin

Engagée, Marjolaine De Sa espère, à travers le programme, devenir une leader encore plus positive et rassembleuse, intégrer un réseau inspirant. Pour sa part, Marie-Andrée Roy compare son expérience à un voyage : exposée à des visions différentes, elle se montre convaincue que Leadership au féminin lui réserve de belles surprises. Excellent tremplin selon Andrée Gilbert, celle-ci voit dans l’initiative une occasion d’être mieux connue, une visibilité qui l’aidera à être associée positivement à son produit dans l’avenir. 

L’expertise féminine au coeur de notre croissance 

Macpek est fière de s’associer à cette série mettant en valeur la réussite au féminin. Nous sommes le plus important réseau indépendant de pièces pour véhicules lourds dans la province de Québec et à la fois le plus grand distributeur/concepteur de jantes pour automobiles et camionnettes en Amérique du Nord par son réseau RSSW/L’alliage Parfait. Notre entreprise offre des opportunités de carrières de qualité à des personnalités féminines dans une industrie principalement masculine. Notre force, nos employé(e)s !

À propos de cette série

Le programme Leadership au féminin est une initiative de la Chambre de commerce et d’industrie de Québec, en coprésentation avec La Capitale Assurances générales et Cain Lamarre. Prochain rendez-vous, le 6 décembre.