Une centaine d’entrepreneurs, partenaires et collaborateurs ont pris part à la première activité, le 30 janvier, afin de souligner le 5e anniversaire du CTEQ.

Le soleil souligne

Une première activité pour marquer les cinq ans du CTEQ

Le Centre de transfert d’entreprise du Québec (CTEQ) a cinq ans. Rapidement, il a su faire sa place dans l’écosystème entrepreneurial québécois. Le coup d’envoi de cette année marquante a été donné par la soirée des ambassadeurs du repreneuriat 2020.

Dans une ambiance festive et informelle, la première activité entourant le 5e anniversaire du CTEQ a réuni une centaine d’entrepreneurs, partenaires et collaborateurs de l’organisation ayant à cœur le repreneuriat. Plusieurs invités de marque étaient présents parmi lesquels figuraient les personnalités connues que sont Louis Morissette, Andrew Molson, Liza Frulla et Véronique Tougas, fiers ambassadeurs du CTEQ auprès des cédants et des repreneurs.   

Les ambassadeurs Louis Morissette, Véronique Tougas, Liza Frulla et Andrew Molson entourent Vincent Lecorne, président-directeur général du Centre de transfert d’entreprise du Québec (CTEQ).

«Le CTEQ, c’est tout un écosystème soutenu par nos partenaires et nos collaborateurs sectoriels qui touchent et représentent près de 100000 entrepreneurs à travers tout le Québec. La participation du ministère de l’Économie et de l’Innovation, de la Ville de Montréal, de la Banque Nationale, de la BDC, de Desjardins, de Mallette et de Raymond Chabot Grant Thornton à cette soirée en témoigne», note le pdg du CTEQ, Vincent Lecorne.


«  Depuis sa création en 2015, l’équipe du CTEQ s’est agrandie, passant de quelques employés à une quarantaine de personnes qui travaillent aujourd’hui pour la relève entrepreneuriale du Québec. Et nous en sommes très fiers. »
Vincent Lecorne, président-directeur général du CTEQ

Une année bien remplie

Rajeunissement de l’image de marque, évolution du site Web et de l’outil de maillage que constitue l’INDEX, dépôt d’un livre blanc sur le repreneuriat sont aussi inscrits au menu de l’organisation pour 2020. Sans compter le lancement de l’Académie du repreneuriat, une formule novatrice axée sur la vulgarisation qui propose une série d’ateliers interactifs visant le partage d’information et qui cible tous les profils d’entrepreneurs et d’experts québécois.  

En cinq ans, le CTEQ, c’est…

  • Plus de 8500 entrepreneurs provenant de toutes les régions du Québec qui ont été guidés dans un processus de transfert.
  • Près de 2000 participants annuelle-ment aux formations qui sont offertes.
  • Plus de 1000 transferts initiés, dont 336 complétés à ce jour. 

Rédaction : Johanne Martin

Le Centre de transfert d’entreprise du Québec (CTEQ)