Le stand « la vraie vie » dans les lieux d’exposition pour promouvoir la région de Rivière-du-Loup
Le stand « la vraie vie » dans les lieux d’exposition pour promouvoir la région de Rivière-du-Loup

Le match de l’emploi

L’art du recrutement en région

Capitales Studio
Une réalisation du service de la promotion
Pandémie ou pas, les problè­mes de recrutement de main-d’œuvre ne sont pas nouveaux, affirme Marie-Josée Huot, directrice générale du Centre local de développement (CLD) de la région de Rivière-du-Loup.

«Il y a 20 ans, précise-t-elle, la pénurie de main-d’œuvre était prévisible. C’était la réalité, car la population vieillissait et il fallait penser au renouvellement de la main-d’œuvre. Nous avons intégré des stratégies en lien avec le recrutement et la transformation de la démographie dans les régions.»

Déjà en 2003, le CLD participait à la promotion de la région comme milieu de vie dans des salons de recrutement, notamment dans la région de Montréal, tout en s’intéressant à l’immigration.

Malgré la pandémie, des entreprises réussissent à recruter du personnel pour des emplois spécialisés. La solution au problème ne réside pas dans l’affirmation miracle «formons plus de jeunes», continue Mme Huot. «Les étudiants ont une multitude d’options de carrière. Il faut des interventions sur plusieurs facettes pour les garder ici: la formation, la promotion d’un milieu de vie attractif. L’entreprise doit aussi se démarquer.»

Marie-Josée Huot, directrice générale du Centre local de développement (CLD) de la région de Rivière-du-Loup.

Selon elle, il faut une collaboration des organisations comme celle qu’elle dirige, des municipalités, de la population, du gouvernement et des entreprises. Tout le monde doit faire sa part pour que les futurs travailleurs choisissent de déménager en région.

«Les entreprises doivent améliorer les conditions de travail, avoir des salaires compétitifs, être inclusives en embauchant autant des gens issus de l’immigration que des personnes vivant avec un handicap, ajoute-t-elle. Nous devons avoir des structures d’accueil des nouveaux arrivants pour mieux les intégrer comme le service «la vraie vie» (www.riviereduloup.ca/citoyen_dici_et_dailleurs). C’est le slogan promotionnel pour présenter la MRC de Rivière-du-Loup, pour aider les gens à s’installer dans la région et bien les informer sur ce qu’ils vont retrouver ici comme services et activité.»

Plusieurs entreprises manufacturières sont en croissance et cher­chent des travailleurs. C’est le cas de Berger (www.berger.ca) dans ses tourbières, comme chez Lepage (www.lepagemillwork.com/fr-ca/) fabricant des portes et fenêtres haut de gamme ou encore chez Premier Tech (www.premiertech.com/fr) qui a besoin de travailleurs spécialisés.

Le succès de l’intégration des nouveaux travailleurs passe par le réseautage, la communication entre les gens au travail et dans les rues, ce qui permet aux gens d’avoir moins peur de l’inconnu, constate Mme Huot.

Toute stratégie de recrutement, rappelle-t-elle, repose sur des actions concertées de tous les organismes, même sur les bancs d’école, au secondaire, pour que la génération qui pousse garde de bons souvenirs de la région, de sorte que les jeunes reviendront travailler dans leur patelin.

www.riviereduloup.ca/cld