Chambre de commerce et d’industrie de Québec

Le Conseil consultatif de la CCIQ: un programme pour épauler les PME en pleine croissance

Pour une deuxième année, la Chambre de commerce et d’industrie de Québec (CCIQ) et ses partenaires aideront une dizaine d’entrepreneurs et de dirigeants de la région à implanter un conseil consultatif solide au sein de leur entreprise. Ce programme d’accompagnement est ouvert aux PME de tous les secteurs.

«C’est une excellente initiative de la Chambre de commerce et d’industrie de Québec. Le programme permet de démystifier le conseil consultatif afin d’aider les PME à le constituer et à le gérer efficacement.», affirme Me Céline Plante, avocate associée et directrice de la place d’affaires de Québec du cabinet Therrien Couture Joli-Cœur.

Un conseil précieux et souple

Outil indéniable pour la bonne gouvernance d’une entreprise, le conseil consultatif (aussi appelé comité consultatif) est formé d’un groupe d’experts informel et aux compétences variées qui n’a pas de pouvoir décisionnel sur l’entreprise, étant davantage un appui à la direction. Son seul mandat étant de guider et conseiller le dirigeant dans les étapes clés de l’évolution de son entreprise. «C’est un comité plus souple et plus flexible qu’un conseil d’administration, car il n’a pas les obligations légales de ce dernier.» souligne Me Plante. D’ailleurs, le conseil consultatif est souvent le premier pas d’une PME vers la formation d’un conseil d’administration.

Me Céline Plante du cabinet d’avocats Therrien Couture Joli-Cœur, le présentateur officiel du programme Conseil consultatif de la Chambre de commerce et d’industrie de Québec (CCIQ)

La programmation de la CCIQ, qui s’étale sur une période de trois mois, permet d’abord aux entrepreneurs et aux dirigeants de PME de bien comprendre le rôle et l’importance d’un comité consultatif au sein d’une entreprise. «Ce type de comité est l’occasion pour un entrepreneur de ne pas seulement voir l’arbre, mais bien la forêt, lance d’emblée Mme Geneviève Paris, directrice générale de Paber Aluminium. Les entrepreneurs sont souvent très passionnés. Ils ont besoin de gens rationnels autour d’eux pour les aider à avoir une meilleure vision de l’entreprise.» poursuit-elle.

À chaque entreprise ses experts

Le deuxième volet de la programmation de la CCIQ aide notamment les participants à définir leurs besoins et à constituer un comité consultatif solide. «Si vous êtes dirigeant d’une entreprise manufacturière, vous n’aurez peut-être pas les mêmes besoins qu’un entrepreneur qui bâtit une entreprise de services», illustre Me Plante. De fait, les membres d’un comité consultatif et leurs compétences peuvent varier d’une entreprise à l’autre.

Pour donner la possibilité aux entrepreneurs et aux dirigeants de bien identifier leurs besoins et de s’entourer des bonnes personnes, la Chambre de commerce et d’industrie de Québec a choisi de regrouper les participants dans une même cohorte afin de favoriser le réseautage et le codéveloppement. De plus, la CCIQ offre un accès privilégié à son réseau de partenaires et d’organisations spécialisés dans la gouvernance dont font partie Me Céline Plante et Mme Geneviève Paris.

Mme Geneviève Paris, directrice générale de Paber Aluminium et l’une des ambassadrices du programme Conseil consultatif de la Chambre de commerce et d’industrie de Québec (CCIQ)

Pour des résultats probants

Le dernier volet de la programmation consiste à montrer aux PME à gérer efficacement un conseil consultatif. À la fin du programme, la cohorte d’entrepreneurs et de dirigeants aura tous les outils en mains pour bénéficier dans un avenir proche des nombreux avantages d’une entité informelle dans l’entreprise.

Convaincue de l’importance du programme, Geneviève Paris assure que l’entreprise familiale de son père et de sa mère ne serait pas ce qu’elle est aujourd’hui sans un tel comité: «Paber existe depuis 38 ans. Mes parents ont notamment validé chaque étape du processus de relève auprès des membres d’un comité consultatif pour savoir si mon frère et moi étions prêts à relever le défi.».  Aujourd’hui, Paber Aluminium est une entreprise prospère qui compte plus de 140 employés.

Force est d’admettre qu’avec des entrepreneurs et des dirigeants motivés, un comité consultatif bien implanté peut donner un élan incroyable à une entreprise. Serez-vous de la prochaine cohorte? Quelques places sont encore disponibles.

Pour de plus amples informations : www.cciquebec.ca/fr/ccompagnement/conseil-consultatif